Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L’État, l'hôpital et le sorcier. Concurrences contemporaines sur le marché de la guérison au Cameroun

Résumé : 12 l'état, l'hôpital et le sorcier concurrences contemporaines sur le marché de la guérison au cameroun Sandra fanCello Par son travail et son implication, Éric de Rosny apporta une contribution majeure à la connaissance des méthodes de diagnostics et des pratiques de guérison dans le champ religieux pluriel du Cameroun des années 1970. Très tôt, il pose un certain nombre de questions qui constituent encore aujourd'hui un défi, et notamment celle-ci : « D'où vient le relatif échec des institutions à relayer le désorceleur ? » Désorcelleur qui n'est plus ici le seul nganga mais une multitude de nouveaux guérisseurs apparus depuis et qui viennent bousculer le champ médical et religieux de la guérison. Dans la continuité du travail engagé par Éric de Rosny, ce texte analyse l'évolution des profils de guérisseurs dans le Cameroun contemporain. Le pluralisme médical et les itinéraires de consultations multiples sont en partie le résultat de la libéralisation de l'offre plurielle de guérison et de la permanence d'une « médecine inhospitalière », en plus de l'interprétation sorcellaire qui incite à de nouveaux recours. Par son travail et son implication, Éric de Rosny apporta une contribution majeure à la connaissance des méthodes de diagnostics et des prati-ques de guérison dans le champ religieux pluriel du Cameroun des années 1970. Au croisement d'une ethnographie impliquée et du témoi-gnage personnel, son statut de « prêtre-nganga » lui donna accès à un corpus de connaissances et à une expérience a priori inaccessibles à l'an-thropologue, et contribue à ce titre, à une opération de connaissance inédite sur les pratiques des guérisseurs camerounais. Ses écrits sont marqués par une franchise et une liberté d'opinion que la déontologie refuse habituellement aux anthropologues. Éric de Rosny, qui n'est pas soumis à ces limites, livre ses récits et péripéties, particulièrement dans Ndimsi (1974), avec une fraîcheur et parfois même un certain humour qui donnent vie à ses récits et plongent le lecteur au coeur des pratiques complexes et ambiguës des guérisseurs par un réalisme cru qui révèle MEP Religions, gueŕisons et forces occultes.indd 169 16/01/16 15:44:34
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01470884
Contributor : Sandra Fancello <>
Submitted on : Monday, November 16, 2020 - 4:49:29 PM
Last modification on : Tuesday, January 19, 2021 - 11:08:52 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, February 17, 2021 - 7:43:52 PM

File

L'Etat, l'hôpital et le sorci...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01470884, version 1

Citation

Sandra Fancello. L’État, l'hôpital et le sorcier. Concurrences contemporaines sur le marché de la guérison au Cameroun. Séraphin G. Religions, guérisons et forces occultes. L'Afrique d'Eric de Rosny., Karthala éditions, pp.169-184, 2016. ⟨halshs-01470884⟩

Share

Metrics

Record views

202

Files downloads

9