« No ifs or buts. / I didn’t say if or but, I said no » : Le sujet et son désir contre le discours de la psychiatrie - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Sillages Critiques Year : 2014

« No ifs or buts. / I didn’t say if or but, I said no » : Le sujet et son désir contre le discours de la psychiatrie

(1)
1

Abstract

La lecture de l’œuvre de Sarah Kane permet de mettre au jour la disparition progressive du corps qui semblait omniprésent au début de sa carrière. Ce corps malmené, exposé, violenté dans Blasted, de manière insoutenable, devient dans 4.48 Psychosis une voix, au bord de la grammaire, où le sujet semble circuler, tel une âme sans corps. Cet article propose d’interpréter la disparition progressive du corps comme une remise en cause de la clinique du sujet et une tentative de représenter, contre les théories cognitivistes, le sujet comme sujet du langage. Il s’agit de montrer comment la folie passe du discours qui souhaite la faire entrer dans l’économie du normalisable à un discours qui l’accepte comme une réponse à l’accès au réel, tel que théorisé par J. Lacan.
Fichier principal
Vignette du fichier
no-ifs-or-buts-i-didn-t-say-if-or-but-i-said-no-le-sujet-et-son-desir-contre-le-discours-de-la-psychiatrie.pdf (162.64 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01304172 , version 1 (20-04-2016)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01304172 , version 1

Cite

Nicolas Pierre Boileau. « No ifs or buts. / I didn’t say if or but, I said no » : Le sujet et son désir contre le discours de la psychiatrie. Sillages Critiques, 2014, 18, pp.20. ⟨hal-01304172⟩
31 View
89 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More