Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La Didascalie dans l’œuvre de Koltès, de la représentation à la lecture

Résumé : Daté de 1976, "La Fuite à cheval très loin dans la ville", l’unique roman de Koltès, peut être considéré comme un tournant dans son œuvre. Il est en partie le fruit de son découragement face à une reconnaissance littéraire qui tarde à venir alors que huit pièces ont déjà été écrites. Après la tentative de suicide de 1975, ce texte non dramatique lui permet de retrouver goût à l’écriture tout en exorcisant son expérience de la drogue. Les pièces qui voient le jour après sa rédaction portent les traces de cette rupture : ce sont elles qu’il fera figurer dans sa bibliographie « officielle », présentant longtemps "La Nuit juste avant les forêts" comme sa première production pour la scène . L’étude des didascalies rend particulièrement compte des modifications qui sont survenues après cette période charnière. Nous montrerons tout d’abord qu’elles témoignent d’un infléchissement de son esthétique, avant d’analyser dans quelle mesure elles révèlent, à compter de 1977, le désir de l’auteur de transgresser plus ouvertement la frontière entre théâtre et roman.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [1 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01314344
Contributor : Florence Bernard <>
Submitted on : Wednesday, January 25, 2017 - 8:09:16 PM
Last modification on : Thursday, March 5, 2020 - 6:59:29 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, April 26, 2017 - 12:55:35 PM

File

BernardF_Hypertrophie131-142.p...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-01314344, version 1

Collections

Citation

Florence Bernard. La Didascalie dans l’œuvre de Koltès, de la représentation à la lecture. De l’hypertrophie du discours didascalique au XXe siècle, Presses Universitaires de Provence, 2012, Textuelles. ⟨hal-01314344⟩

Share

Metrics

Record views

109

Files downloads

597