Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Fielding Auteur/Auctor : du garant à l'inventeur dans The Journal of a Voyage to Lisbon (1755).

Résumé : The Journal of a Voyage to Lisbon, dernier ouvrage de Henry Fielding, est publié à titre posthume en 1755. Ce récit relate la traversée en mer entreprise par l'auteur depuis Londres, où la maladie l'a contraint à abandonner sa fonction officielle de magistrat, jusqu'à Lisbonne, où il décèdera peu de temps après son arrivée. Mais au moment de la rédaction du journal, Fielding n'est pas seulement un homme malade et un magistrat privé de ses fonctions officielles : c'est aussi un écrivain meurtri dont le dernier roman, Amelia, paru à la fin de 1751, a été laminé par la critique. L'auteur ne tarda pas à réagir et annonça en 1752 dans les pages du Covent Garden Journal qu'il renonçait, devant tant d'hostilité, à l'écriture de fiction. The Journal, récit référentiel, historique, illustre le refus farouche de produire une nouvelle oeuvre de fiction romanesque. Si l’on considère l’étymologie du nom commun "auteur", on dira que Fielding abandonne officiellement son statut de romancier, d’auteur / inventeur, pour celui d’auteur / "auctor", "garant" des faits historiques et "conseiller" de la nation. La préface explicite la visée pédagogique d’un texte écrit non plus par le romancier Fielding, mais par le magistrat soucieux de continuer à servir sa nation.Toutefois, le lecteur est en droit de s’interroger : The Journal , s’il manifeste bien dans l’oeuvre de Fielding le renoncement au récit de fiction au profit du récit référentiel, s’accompagne-t-il vraiment d’un changement de statut de l’auteur, non plus inventeur de fiction mais désormais fidèle transcripteur d’événements factuels, réels ? Cette étude se propose de démontrer que le journal de Fielding ne procède pas d’une entreprise visant à établir un compte-rendu fidèle et sincère d’événements factuels : il contribue plutôt à élaborer un mythe personnel en usant, pour décrire les individus rencontrés lors du voyage, d’une caractérisation qui s’inspire largement de sa technique romanesque.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [11 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01330507
Contributor : Nathalie Bernard <>
Submitted on : Friday, June 10, 2016 - 6:36:48 PM
Last modification on : Sunday, December 17, 2017 - 9:08:02 PM

File

Fielding auteur-auctor erea 20...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-01330507, version 1

Collections

Citation

Nathalie Bernard. Fielding Auteur/Auctor : du garant à l'inventeur dans The Journal of a Voyage to Lisbon (1755).. E-rea - Revue électronique d’études sur le monde anglophone, Laboratoire d’Études et de Recherche sur le Monde Anglophone, 2005, Récits de voyage, pp.4-9. ⟨hal-01330507⟩

Share

Metrics

Record views

103

Files downloads

203