Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La réécriture ludique du roman noir chez Carlos Salem : de l’Histoire au mythe

Résumé : Carlos Salem, auteur argentin vivant en Espagne et assumant une identité hybride « d’argeñol », est l’une des principales figures émergentes d’une nouvelle scène littéraire internationale contemporaine. L’espace littéraire de Carlos Salem et les contours qu’il donne au genre policier dans ses trois premiers romans posent de manière particulièrement aiguë la question de la réécriture ludique. Celle-ci apparaît comme un moyen visant paradoxalement à s’affranchir des grandes figures tutélaires de la littérature et de l’Histoire. En effet, la question de l’origine, et plus précisément, du père fondateur, est posée à tous les niveaux des textes, par la réécriture (le procédé même renvoie au problème de l’autorité littéraire ou culturelle), et dans l’écriture (par l’utilisation dans la fiction de figures et de faits historiques). La mise à distance burlesque des héritages littéraire et historique ressemble à une tentative d’émancipation vis-à-vis de nos aînés. Cependant, en interrogeant le rapport que Salem construit entre la réécriture et le référent historique, cet article montre comment l’usage superlatif de la réécriture, où semble primer la désertion du réel historique, ouvre néanmoins à un retour de l’histoire contemporaine sous la forme du mythe.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01365233
Contributor : Maud Gaultier <>
Submitted on : Tuesday, September 13, 2016 - 11:38:15 AM
Last modification on : Thursday, March 5, 2020 - 6:59:42 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, December 14, 2016 - 12:57:50 PM

File

etudesromanes-3646-25-la-reecr...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-01365233, version 1

Collections

Citation

Agnès Delage, Maud Gaultier. La réécriture ludique du roman noir chez Carlos Salem : de l’Histoire au mythe. Cahiers d'Etudes Romanes, Centre aixois d'études romanes, 2012, Réécritures policières, pp.117-142. ⟨hal-01365233⟩

Share

Metrics

Record views

168

Files downloads

279