Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La taxinomie des fonctionnaires : entre l’art et l’obsession

Résumé : Au sein des sphères juridiques, s’il est une matière qui, plus encore que les autres, pousse la taxinomie jusqu’à ses plus lointaines possibilités, c’est assurément le droit de la fonction publique et, plus précisément, le droit des fonctionnaires. Bien que le terme « taxinomie » n’ait — semble-t-il — jamais été employé pour désigner l’extrême structuration du fonctionnariat , il est patent que le législateur s’est plu à élaborer une savante étagère aux niveaux pluriels ; à se demander si l’art de la taxinomie ne confine pas parfois, dans l’antre des hémicycles, à l’obsession. Tel l’ « animal social », chaque fonctionnaire est classé dans une espèce, elle-même incluse dans un genre qui appartient à une famille etc. Le fonctionnaire, entendu dans son sens strict — et donc correct —, est tout agent qui a été « nommé dans un emploi permanent à temps complet et titularisé dans un grade de la hiérarchie des administrations ». À l’inverse des salariés du secteur privé et des agents contractuels du secteur public, ses droits et obligations sont arrêtés par la loi et le décret, à travers le statut général des fonctionnaires et les statuts particuliers. Il se trouve donc dans une situation juridique tout à fait particulière qui, n’ayant été l’objet d’aucune négociation, peut susciter l’envie comme le mépris et qui est à l’origine d’une littérature abondante et souvent enflammée, composée d’autant de critiques et d’ironie que d’éloges et d’admiration. Certainement l’extrême perfectionnement de la taxinomie des fonctionnaires peut - elle motiver les premières comme les secondes. Elle est en tout cas une clé de voûte de la fonction publique française traditionnelle, sans laquelle celle-ci ne présenterait pas le visage rigide et mécanique qui est le sien (I). Toutefois, au-delà de ces considérations esthétiques et — surtout — des garanties de neutralité et d’égalité qui les accompagnent, la taxinomie des fonctionnaires est inévitablement un obstacle aux évolutions de la fonction publique qui, pourtant, sont chaque jour un peu plus espérées (II).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01367520
Contributor : Boris Barraud <>
Submitted on : Thursday, April 26, 2018 - 12:11:36 PM
Last modification on : Wednesday, June 26, 2019 - 3:15:57 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 25, 2018 - 3:56:12 AM

File

Boris Barraud, La Taxinomie de...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01367520, version 1

Collections

Citation

Boris Barraud. La taxinomie des fonctionnaires : entre l’art et l’obsession. Revue française de droit administratif, Dalloz, 2014, pp.269-275. ⟨hal-01367520⟩

Share

Metrics

Record views

173

Files downloads

88