A. P. Orientations-et-illustrations-bibliographiques, Perspectives critiques d'une réflexion épistémologique sur la théorie du Droit, LGDJ, 1964.

A. Ch, Épistémologie juridique, Puf, coll. Droit fondamental ? Droit politique et théorique, 1985.

A. Ch, Théorie contre l'arbitraire : éléments pour une théorie des théories juridiques, 1987.

A. Ch, Épistémologie du droit, Puf, coll. Que sais-je ?, 1994.

A. Ch, Épistémologie juridique, Dalloz, coll. Précis, 2002.

A. Ch, « Réflexion sur les méthodes de la science du droit, p.145, 1983.

B. O. Carré-de-malberg and B. O. Wachsmann-p, juriste alsacien ? La biographie comme élément d'explication d'une doctrine constitutionnelle Science juridique française et science juridique allemande de 1870 à, p.219, 1918.

B. D. Van-andel-p, De la sérendipité dans la technique, la science et le droit, 2013.

C. A. and D. S. Chalmers, Le tournant global des sciences sociales, La découverte Qu'est-ce que la science ?, 1990.

C. Ch, La République des universitaires (1870-1940), Le Seuil, 1994.

C. Le, RRJ-Cahiers de méthodologie juridique 2012, n° 26 COMTE A., Cours de philosophie positive, 1830 COMTE A., Discours sur l'esprit positif, Carillan-Goeury et Vr, p.1844

D. G. Guattari-f, Mille plateaux ? Capitalisme et schizophrénie, Minuit, coll. Critique, 1980.

E. B. Le, vraies " sciences et les " fausses " sciences », Arch. phil, p.55, 1991.

E. Ch, « Quelques problèmes de méthodologie des définitions et des classifications en science juridique », Arch. phil, p.25, 1966.

F. B. Jacquemain-m, Épistémologie de la sociologie ? Paradigmes pour le XXI e siècle, coll. Ouvertures sociologiques, 2008.

G. H. Gaillard-sebileau, Vérité et méthode ? Les grandes lignes de l'herméneutique philosophique, Le Seuil, THIBIERGE C., dir., La force normative ? Naissance d'un concept, p.171, 1976.

G. P. Goyard-fabre and . S. Goyard-fabre, Reading the Law, a Critical Introduction to Legal Method , 2 e éd., Sweet and Maxwell, LGDJ, 1972.

J. Ph, « Une question d'épistémologie (à propos de l'affaire Perruche) », RTD civ, p.547, 2001.

K. P. Kalinowski, The Cultural Study of Law: Reconstructing Legal Scholarship Introduction à la logique juridique, LGDJ, 1965.

K. H. Qu, est-ce que la théorie pure du droit ? », Dr. et société, p.551, 1992.

L. B. Latour-b, La science en action ? Introduction à la sociologie des sciences, La découverte, coll. Poche, Petites leçons de sociologie des sciences, 2005.

L. D. Le and M. , Dictionnaire d'histoire et philosophie des sciences, 4 e éd, 1977.

L. Morin-e, Le constructivisme ? t. II : Épistémologie de l'interdisciplinarité, L'Harmattan, 1999.

L. J. , H. G. , and R. F. Vassart-p, Réflexions épistémologiques sur les théories contemporaines de la validité des normes juridiques, p.347, 1987.

L. J. De-la-morandiere, « Les sources, les méthodes, les instruments de travail Introduction à l'étude du droit, 1951.

M. B. Le and M. , modèle communicationnel en science juridique : Habermas et le droit », Les Cahiers du Droit 1990, n° 31 MERLEAU-PONTY M., Les aventures de la dialectique, Gallimard, MERLEAU-PONTY M., Le visible et l'invisible, Gallimard Gallimard, coll. NRF -Bibliothèque de philosophie, pp.Sens et non-sens, 1948.

M. Ch, « À propos d'un manuel d'épistémologie juridique ? Une saine vision du droit, p.149, 1985.

P. H. Sartror-g, Logical Models of Legal Argumentation, 1997.

V. J. Houtte, « La sociologie du droit ou les limites d'une science », Dr. et société, p.217, 1986.