Aspect et personne sujet dans les désinences verbales en italien et en français : une représentation basée sur un référentiel spatial phonologique. - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Le Français Moderne - Revue de linguistique Française Year : 2014

Aspect et personne sujet dans les désinences verbales en italien et en français : une représentation basée sur un référentiel spatial phonologique.

(1)
1
Sophie Saffi

Abstract

The purpose of this comparative psychosystematic linguistics article is to highlight the rationale for the use of the vowel system in morphology related to the representation of the person and the verbal aspect in Italian and French. We examine the vowels of the Italian verbal morphology, with a particular interest in 1) the productivity of the vowel -o, 2 ) reversing -a/-i at the subjunctive, 3) the emergence of the representation of three separated persons, 4 ) the distribution of verbal aspect depending on the subject person, 5) avere and essere, then the dichotomy [-Ɛ/-a] in French, avoir and être. Some systemic facts that may seem paradoxical recover all of their consistency in an explanatory model taking into account the motivation of the sign and the spatial representation. Our analysis of the motivation springs sign induced relations between sound and meaning (vowel hierarchy and consonant movements) and the role of language in the development of spatial references, the geometry of the buccal space serving as the fundamental kinesthetic memory reference and the phonological system of the native language contained a model of functioning of all internal models of the body and physical laws.
L’objectif de cet article de psychosystématique comparée est de mettre en lumière la logique d’emploi du système vocalique dans la morphologie liée à la représentation de la personne et à l’aspect verbal en italien et en français. Nous examinons le vocalisme de la morphologie verbale it., avec un intérêt particulier pour 1) la productivité de la voyelle -o , 2) l’inversion -a/-i au subjonctif, 3) l’émergence de la représentation dissociée des trois pers., 4) la distribution de l’aspect en fonction de la pers. sujet, 5) avere et essere ; puis la dichotomie [-Ɛ/-a] en fr., avoir et être. Certains faits systémiques qui peuvent sembler paradoxaux récupèrent toute leur cohérence dans le cadre d’un modèle explicatif tenant compte de la motivation du signe et de la représentation spatiale. Notre analyse des ressorts de la motivation du signe induit des rapports entre son et sens (hiérarchie vocalique et mouvements consonantiques) et le rôle du langage dans la mise en place de référentiels spatiaux, la géométrie de l’espace buccal servant de référentiel fondamental à la mémoire kinesthésique et le système phonologique de la langue maternelle figurant un modèle réduit de fonctionnement de l’ensemble des modèles internes du corps et des lois physiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
Aspect et personne sujet.pdf (525.03 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01410017 , version 1 (19-01-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01410017 , version 1

Cite

Sophie Saffi. Aspect et personne sujet dans les désinences verbales en italien et en français : une représentation basée sur un référentiel spatial phonologique.. Le Français Moderne - Revue de linguistique Française, 2014, 1-2, pp.201-242. ⟨hal-01410017⟩

Collections

UNIV-AMU CAER
49 View
661 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More