Apport de l’imagerie hyperspectrale pour la planification urbaine

Résumé : Les applications de l’imagerie hyperspectrale à la planification urbaine connaissent un développement important avec la miniaturisation des capteurs et l’utilisation croissante des drones et des plateformes aéroportées. Le grand nombre de bandes spectrales (entre 100 et 300), la finesse des intervalles spectraux sur l’ensemble d’un continuum spectral (visible proche infrarouge, infrarouge moyen, infrarouge thermique) permet une meilleure identification et caractérisation des objets urbains structurant et organisant les territoires urbains : bâtiments, matériaux de toitures, revêtements, usures du bitume, végétation, etc.).
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01418642
Contributor : Sébastien Gadal <>
Submitted on : Wednesday, December 21, 2016 - 4:49:24 PM
Last modification on : Saturday, November 30, 2019 - 12:34:02 PM

Identifiers

Citation

Christiane Weber, Sébastien Gadal, Xavier Briottet, Clément Mallet. Apport de l’imagerie hyperspectrale pour la planification urbaine. SAGEO 2016: Spatial Analysis and Geomatics 2016, Dec 2016, Nice, France. ⟨10.13140/RG.2.2.24107.85289⟩. ⟨hal-01418642⟩

Share

Metrics

Record views

301