Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

« Scénographies de la relation forte : de quelques objets surréalistes sous cloche »

Abstract : Cet article analyse plusieurs objets surréalistes : Studies for a Keepsake (Claude Cahun, 1926), Hommage à D. A. F. de Sade (Man Ray, 1930), Tanja Ramm and Bell Jar. Variant on Hommage à D. A. F. de Sade (Lee Miller, 1930), ainsi que le troublant Object by Joseph Cornell (Lee Miller, 1932). Derrière une apparente analogie thématique et formelle, ces œuvres mettent en tension le signifiant féminin pour le déjouer et dépasser les figures imposées dans de nouvelles fictions du féminin/masculin. On s’apercevra que cette remise en cause relève tout d’abord de plusieurs procédés participant de l’écart, qui travaillent conjointement à placer le spectateur dans un état de « suspension » où il lui est possible de consentir à une certaine idée de la perte de soi rendant possible la traversée vers une altérité féconde. L’analyse de cette séparation symbolique s’efforcera de mettre au jour le projet de connaissance et de transformation de la réalité qui sous-tend chaque œuvre et, ce faisant, de discerner comment chacune articule le projet moderniste de révolutionner la représentation du monde à certains enjeux liés à la modernité.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01429222
Contributor : Anne Reynes-Delobel <>
Submitted on : Saturday, January 7, 2017 - 12:32:12 PM
Last modification on : Sunday, December 17, 2017 - 9:08:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01429222, version 1

Collections

Citation

Anne Reynes-Delobel. « Scénographies de la relation forte : de quelques objets surréalistes sous cloche ». Andrea Oberhuber et Alexandra Arvisais. Fictions modernistes du masculin-féminin 1900-1940, Presses Universitaires de Rennes, pp.227-49, 2016, 978-2-7535-4884-8. ⟨hal-01429222⟩

Share

Metrics

Record views

92