Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Géomatiques : entre stagnations et appropriations

Résumé : Les sciences géomatiques sont confrontées à une double dynamique a priori contradictoire. D’une part, celle d’une stagnation, ou plutôt d’une non évolution depuis une dizaine d’années des concepts, des méthodes et des techniques de traitement de l’information géoréférencée, spatiale ou géographique qui sont le cœur même des systèmes d’analyses géographiques avec, en parallèle, quelques avancées enregistrées qui sont liées à l’intégration des TIC. Les besoins des approches géomatiques comme méthodologies et outils de gestions et d’analyses territoriales et des ressources sont sans cesse croissants. Ils concernent les collectivités territoriales et une part croissante des entreprises ayant pour objets la gestion des ressources naturelles et patrimoniales, l’optimisation logistique, les études d’impacts, etc. Une chose tout aussi récente est l’appropriation de la discipline dans des domaines comme la biomédecine ou l’économie où les besoins sont importants et les apports en terme de compréhension, de connaissances considérées comme notables.
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01438948
Contributor : Sébastien Gadal <>
Submitted on : Wednesday, January 18, 2017 - 11:19:01 AM
Last modification on : Friday, January 10, 2020 - 3:42:22 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01438948, version 1

Collections

Citation

Sébastien Gadal. Géomatiques : entre stagnations et appropriations . Demain la géographie. Permanences, dynamiques, mutations : Pourquoi ? Comment ?, Groupe Dupont, Jun 2006, Avignon, France. pp.281-287. ⟨hal-01438948⟩

Share

Metrics

Record views

74