Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Pratiques et impact des activités réduites

Abstract : Ce document présente les résultats des travaux menés sur le thème de l’activité réduite, par cinq laboratoires sélectionnés dans le cadre d’un appel à propositions de recherches lancé par Pôle emploi avec le concours de son conseil scientifique. Au-delà de la diversité des pratiques observables des activités réduites, plus souvent subies que choisies, leurs effets sont globalement positifs. En permettant de conserver un lien étroit au monde du travail, l’activité réduite évite le plus souvent de s’enfermer dans la précarité et de bénéficier d’un « effet tremplin » pour sortir du chômage et accéder à un emploi plus durable. De plus, dans un contexte où les formes particulières d’emploi se diffusent et deviennent de moins en moins atypiques, l’attitude des recruteurs peut bénéficier à ceux qui ont connu le temps partiel ou les emplois temporaires entrecoupés de périodes de chômage, dès lors que cette situation devient banale dans le métier considéré.
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01440289
Contributor : Patrice Cacciuttolo <>
Submitted on : Thursday, January 19, 2017 - 11:14:46 AM
Last modification on : Wednesday, August 5, 2020 - 3:11:47 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01440289, version 1

Citation

Xavier Joutard, Nathalie Havet, Laila Ait Bihi Ouali. Pratiques et impact des activités réduites. Etudes et Recherches du Pôle Emploi, 2016, online. ⟨hal-01440289⟩

Share

Metrics

Record views

217