Des ponts faits pour ne pas être franchis. Merveilles romanesques paradoxales - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2011

Des ponts faits pour ne pas être franchis. Merveilles romanesques paradoxales

(1)
1

Abstract

Les ponts de la littérature arthurienne sont presque toujours paradoxaux. Qu’il s’agisse de ponts de l’épée, de ponts de verre, de ponts tournants, de ponts brisés, ils ont en effet pour étrange caractéristique d’empêcher le passage au lieu de le faciliter… L’article se penche sur quelques cas particulièrement remarquables afin d’élucider la signification de ces lieux paradoxaux que doit affronter le chevalier errant (Continuation de Wauchier de Denain, Continuation de Gerbert de Montreuil, Perlesvaus, Bérinus).
Fichier principal
Vignette du fichier
Ponts version écrite.pdf (202.39 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01441641 , version 1 (20-01-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01441641 , version 1

Cite

Sébastien Douchet. Des ponts faits pour ne pas être franchis. Merveilles romanesques paradoxales . Centre de Recherche Bretonne et Celtique. Histoires de Bretagne, 2, 2011. ⟨hal-01441641⟩

Collections

UNIV-AMU
45 View
410 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More