Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Marginalité liée au logement et réponses par le bas. Résistance ou résilience ? Le cas de Turin

Résumé : Le phénomène des squats résidentiels à Turin est assez récent et de plus en plus important, souvent expliqué en se référant à l’actuelle période de crise financière, économique et sociale, de plus qu’à la faiblesse et inefficacité des politiques publiques. Le nombre croissant des familles sous expulsion et en condition de marginalité due à la perte du logement témoigne de l’aggravation de cette situation, malgré les mesures d’urgence mises en place par l’administration communale. Dans ce cadre, le squat devient la seule possibilité pour les familles expulsées de trouver un nouveau logement, soutenues par les activistes politiques d’extrême gauche. Opposition à l’exclusion et à la pauvreté, ré-action à la crise, revendication du droit au logement, recherche d’une nouvelle condition ordinaire : cet article analyse les réponses « par le bas » à la marginalité liée au logement en montrant ses aspects à la fois résistants et résilients ainsi que sa complexité
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01450516
Contributor : Laboratoire d'Excellence Labexmed <>
Submitted on : Tuesday, January 31, 2017 - 11:02:43 AM
Last modification on : Monday, January 29, 2018 - 5:22:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01450516, version 1

Collections

Citation

Elisabetta Rosa. Marginalité liée au logement et réponses par le bas. Résistance ou résilience ? Le cas de Turin. La fabrique de la ville en temps de crise(s), 5, 14 p., 2016, Les Cahiers de COST, 979-10-95552-01-7. ⟨hal-01450516⟩

Share

Metrics

Record views

171