Théorie du coemploi : entre précision et imprécision ou comment donner et retenir ?

Résumé : Le fait que les dirigeants de la filiale proviennent du groupe et soient en étroite collaboration avec la société mère, et que celle-ci ait pris durant les quelques mois suivant la prise de contrôle de la filiale des décisions visant à sa réorganisation dans le cadre de la politique du groupe, puis ait renoncé à son concours financier destiné à éviter une liquidation judiciaire de la filiale, tout en s’impliquant dans les recherches de reclassement des salariés, ne peut suffire à caractériser une situation de coemploi.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01457283
Contributor : Carmela Cantarella <>
Submitted on : Monday, February 6, 2017 - 1:43:23 PM
Last modification on : Tuesday, February 7, 2017 - 1:05:16 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01457283, version 1

Collections

Citation

Nancy Tagliarino-Vignal. Théorie du coemploi : entre précision et imprécision ou comment donner et retenir ?. Bulletin Joly Entreprises en difficuté, 2016, pp.50. ⟨hal-01457283⟩

Share

Metrics

Record views

82