Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Les beautés "naturelles" méditerranéennes à l'épreuve des multinationales industrielles : l'affaire de la calanque de Port-Miou

Résumé : Le 13 mars 1910, près de 2 000 personnes encadrées par une cinquantaine d’associations quittent Marseille à pied, en train et en navire à vapeur pour se rendre dans la calanque de Port-Miou, à proximité de Cassis et manifester contre l’extension de la carrière de calcaire de Solvay & Cie au nom de la défense des « beautés naturelles » du littoral provençal. Comment en est-on arrivé là ? Après tout, ce n’est pas la première fois qu’une industrie s’implante dans les calanques du massif de Marseilleveyre. Depuis 1810, plusieurs usines – bien plus dévastatrices et dangereuses que la carrière Solvay & Cie – ont été construites dans les calanques de Marseille-Cassis pour produire du plomb, de la soude, de l’acide sulfurique, du soufre et du pétrole, sans que cela n’ait jamais soulevé de protestations aussi vives. Pourquoi donc une telle réaction en 1910, à propos de Port-Miou ? S’agit-il d’un site hors norme au regard des autres calanques ? Faut-il y voir la traduction d’une plus grande sensibilité des populations à la destruction physique des sites qu’à leur pollution ? Est-ce plutôt l’indice d’une évolution des mœurs et de la représentation d’un environnement « naturel » désormais davantage perçu comme un patrimoine culturel porteur de valeurs d’usages, comme un site idéal d’excursion pour des Marseillais souhaitant « allier oxygénation, sérénité, développement du corps et de l’esprit, proximité » ? S’agit-il, plus prosaïquement, d’une réaction de rejet classique à l’égard d’une société étrangère – par ses dirigeants belges et ses ouvriers italiens – accusée de « s’arroger le droit de saccager ces œuvres d’art naturel » comme en pays conquis ? N’existe-t-il pas aussi des intérêts masqués qui expliqueraient la forte médiatisation de l’événement ? C’est ce que propose d’analyser cet article.
Mots-clés : Port-Miou
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01472429
Contributor : Delphine Cavallo <>
Submitted on : Monday, February 20, 2017 - 5:16:40 PM
Last modification on : Monday, January 29, 2018 - 5:22:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01472429, version 1

Collections

Relations

Citation

Xavier Daumalin. Les beautés "naturelles" méditerranéennes à l'épreuve des multinationales industrielles : l'affaire de la calanque de Port-Miou. Attard-Maraninchi Marie-Françoise, Daumalin Xavier, Mourlane Stéphane, Renaudet Isabelle (dir.). Engagements. Culture politique, guerres, mémoires, mondes du travail XVIIIe-XXIe siècle, PUP, pp.361-374, 2016, 9791032000410. ⟨hal-01472429⟩

Share

Metrics

Record views

119