Parcours de Femmes juives à Marseille, leur place dans le militantisme féminin - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2016

Parcours de Femmes juives à Marseille, leur place dans le militantisme féminin

(1)
1

Abstract

La communauté juive est implantée au moins depuis le premier siècle dans la cité phocéenne. On peut suivre son histoire, (une histoire à trous) depuis l’antiquité jusqu'à son expulsion du royaume de France, puis depuis son retour au XVIIIe-XIXe jusqu’à nos jours. Les femmes n’ont pendant longtemps occupé que très peu de place dans cette narration. Elles n'émergent qu'au XIXe siècle comme leurs consœurs chrétiennes. Mais fort heureusement des travaux récents viennent contredire quelque peu cette vision globalisante générale. Dans une première partie , Renée Dray-Bensousan donne à voir les femmes juives dans l’organisation communautaire au XIX et XXe siècle: elles ont alors un rôle secondaire certes. Mais elles prennent en charge l'assistance sanitaire, sociale, et éducative des indigents. L’éducation sera un vecteur important de promotion et d’émancipation des femmes. En effet au cours du XIXe l’éducation des filles devient un enjeu politique et économique. Leur accès au savoir ne va-t-il pas bouleverser la société ? Le problème de l’éducation des filles juives se pose. Ainsi les élites fournissent-elles des cadres féminins aux associations de bienfaisance, c’est par ce biais qu’elles vont, comme leurs consœurs chrétiennes, se familiariser avec les problèmes politiques et sociaux. D'ou très tôt l'apparition d'une contestataire: Elisa Lisbonne dans un article de la revue « La Famille de Jacob » en 1860, affichant ainsi un féminisme religieux précurseur. On assiste à une certaine politisation féminine en douceur dans la première moitié du XXe avec par exemple la naissance de l'UFJFPP, ancêtre de la WIZO. Dans une deuxième partie Renée Dray-Bensousan montre que les femmes juives ont joué un rôle très important dans l'émancipation, mais en marge de leur communauté et en affirmant leur laïcité à l’instar de Cécile Brunschvicg. Laure Beddouck ne se comportera pas autrement.
Not file

Dates and versions

hal-01476305 , version 1 (24-02-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01476305 , version 1

Cite

Renée Dray-Bensoussan. Parcours de Femmes juives à Marseille, leur place dans le militantisme féminin. Collectif. 25 histoires de Marseille par 25 auteurs, Éditions du Comité du Vieux-Marseille, pp.189-210, 2016. ⟨hal-01476305⟩
114 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More