Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Regards éthiques sur les applications juridiques des neurosciences, Entre blouses blanches et robes noires

Résumé : Les neurosciences et les applications qu’elles rendent possibles soulèvent des questions éthiques fondamentales et peuvent présenter des dangers pour les droits de la personne. Car l’accès à la « boîte noire du cerveau » révèle le plus intime de l’homme, son for intérieur, sa pensée et son identité. Ainsi, s’agissant de l’imagerie cérébrale, les craintes portent sur les nouvelles générations de détecteurs de mensonge et leur éventuelle utilisation par des employeurs ou des assureurs. De même, les discussions relatives à la « neuroamélioration », par l’emploi de substances « compliférantes » ou de substances susceptibles de modifier notre mémoire ou notre humeur, ne peuvent laisser indifférents. Les spécialistes eux-mêmes s’interrogent. En 2002, un groupe de neurobiologistes, de médecins et de philosophes s’est réuni en Californie pour réfléchir aux enjeux éthiques soulevés par l’application des neurosciences. Cette conférence a donné naissance à une nouvelle discipline, la neuroéthique. L’objectif de cet article consiste à passer en revue un certain nombre de questions d’ordre éthique que l’application des techniques neuroscientifiques en matière juridique ne manque pas de poser.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01476590
Contributor : Peggy Larrieu <>
Submitted on : Saturday, February 25, 2017 - 3:27:52 AM
Last modification on : Wednesday, November 7, 2018 - 2:22:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01476590, version 1

Collections

Citation

Peggy Larrieu. Regards éthiques sur les applications juridiques des neurosciences, Entre blouses blanches et robes noires. Revue Interdisciplinaire d'Etudes Juridiques, Séminiaire interdisciplinaire d'études juridiques des facultés universitaires Saint-Louis, 2012, pp.145. ⟨hal-01476590⟩

Share

Metrics

Record views

115