Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La relation d’accompagnement entre le conseiller principal d’éducation et l’élève : différents moments pédagogiques d’une posture professionnelle en tension dans l’établissement.

Résumé : Avec l’évolution des conditions de l’éducation (Blais, Gauchet et Ottavi, 2008 ; Tardif et LeVasseur, 2010) et l’émergence de nouveaux besoins éducatifs chez les élèves dans l’enseignement du second degré français, la place du Conseiller Principal d’Education (C.P.E.) dans l’équipe pédagogique et son rôle dans le suivi du parcours de l’élève sont devenus des questions vives de la recherche en éducation (Barthélémy, 2014 ; Clavier, 2014 ; Condette, 2013). Ainsi il est indispensable pour appréhender toute la complexité du métier dans ses dimensions sociale, institutionnelle et praxéologique, d’adopter une vision systémique (Le Moigne, 2006 ; Morin, 2005) pour éclairer le rapport dialectique entre la posture du pédagogue centré sur la rencontre (Cifali, 2012) avec l’élève et celle du garant de l’organisation de la vie collective dans l’établissement. Cette recherche propose d’analyser la relation nouée par le C.P.E. avec l’élève selon une démarche compréhensive dont l’ambition est de comprendre comment ce professionnel, soumis à des représentations et des attentes parfois contradictoires à son égard, réussit à concilier une approche à la fois éthique (Ricoeur, 1998) et responsable (Levinas, 1982 ; Prairat, 2012) de l’accompagnement individuel des élèves. La relation pédagogique est ici éclairée par les conceptions théoriques de l’accompagnement (Lerbet-Sereni, 2013 ; Vial et Mencacci, 2007) et les perspectives éducatives d’une éthique du care (Gilligan, 1982 ; Paperman et Laugier, 2011). Dix entretiens exploratoires ont été menés auprès de C.P.E. selon une méthode d’influence phénoménologique (Merleau-Ponty, 1945 ; Ricoeur, 2004) qui fait appel à l’expression du vécu pour lier le réel de l’action à l’éprouvé dans l’action. L’analyse thématique de contenu des verbatim a été complétée par l’étude des résultats d’un questionnaire à visée confirmatoire diffusé à l’échelle de l’académie de référence. Les résultats mettent en évidence la cohabitation de trois types de posture chez le C.P.E. accompagnant l’élève à différents moments pédagogiques de leur rencontre : celles intimement liées du compagnon, qui lui porte une attention bienveillante, et de l’accompagnateur qui se charge d’étayer son parcours ; la figure du guide intervient pour inscrire l’action individualisée dans un cadre socialisant. L’entretien avec l’élève constitue le cadre privilégié d’une relation d’accompagnement qui montre des possibilités créatives de par sa nature autopoïétique (Varela, 1989).
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [53 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01502040
Contributor : Nathalie Mikailoff <>
Submitted on : Monday, February 4, 2019 - 2:39:45 PM
Last modification on : Wednesday, May 20, 2020 - 12:26:06 PM
Long-term archiving on: : Sunday, May 5, 2019 - 1:01:56 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01502040, version 1

Citation

Nathalie Mikailoff. La relation d’accompagnement entre le conseiller principal d’éducation et l’élève : différents moments pédagogiques d’une posture professionnelle en tension dans l’établissement.. AREF 2016, Jul 2016, Mons, Belgique. ⟨hal-01502040⟩

Share

Metrics

Record views

337

Files downloads

196