Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

« Paroles du père au fils. Généalogie et filiation littéraire dans la Continuation de Wauchier de Denain »

Résumé : Paroles du père au fils. Généalogie et filiation littéraire dans la Continuation de Wauchier de Denain. "As peres retraient li oir", Ce dist on tot dis vraiement Chis proverbes a le fois ment, Si le weil par raison prover. 1 Dernier de cette lignée d'écrivains à avoir composé des continuations au Conte du Graal, Gerbert de Montreuil se distingue par son refus d'accorder à la généalogie la vertu proverbiale que le fils soit tel le père. À contre-pied de la Première Continuation qui pousse le mimétisme filial à son plus haut degré (le narrateur s'exclame au sujet de Gauvain et Lionel : « […] ainc ne vi en tot mon vivant / Deus homes mais si d'un semblant 2 »), Gerbert rejette toute forme de déterminisme filial. Ce rejet est à entendre de deux façons : d'abord comme le refus de l'idée que le destin individuel du héros soit scellé par une fatalité d'ordre-disons-génétique. Mais il faut aussi y entendre l'affirmation d'une parole originale que l'écrivain revendique sur le maître champenois, père en écriture. Gerbert tâche en effet de s'affranchir des contraintes que font peser les codes de la continuation et qui réclament de celle-ci une continuité « narrative, diégétique et stylistique 3 » avec le Conte du Graal. Exister en tant que continuateur, tout en ne ressemblant pas à Chrétien (pas plus d'ailleurs qu'à l'anonyme de la Première Continuation, à Wauchier de Denain ou à Manessier), tel est le parti pris d'écriture de Gerbert. Cette revendication de liberté met tout à la fois l'accent sur l'hétérogénéité des modes d'écriture des Continuations et sur la fonction métatextuelle du thème de la filiation dans des romans qui, par nature, s'inscrivent dans une lignée romanesque qu'ils prolongent. Que les lignages des héros soient conçus à l'image des lignages en écriture, est une idée qui n'est guère neuve. Chrétien de Troyes a exploité les richesses de cette mise en abyme du travail de création romanesque en attribuant aux générations des fils des qualités tout aussi neuves que son écriture. Songeons au prologue de son Cligès et au thème de la translatio qui attribue à Cligès, le pouvoir de régénérer en Bretagne la « vive braise » de Constantinople, à savoir sa noblesse (sa chevalerie) et son patrimoine littéraire (sa clergie). Cette équivalence entre génération de personnages et régénération de l'écriture romanesque est, au-delà de Chrétien, un procédé répandu de la fiction médiévale : depuis Thèbes jusqu'à Ysaïe le Triste, en passant par les cycles épiques, l'invention de fils et de petits-fils, mais aussi de pères et de grands-pères assure à l'écriture survie et renouvellement. Les Continuations du Conte du Graal représentent un cas privilégié de ce procédé : la béance du vers 9234 4 interrompt le fil du roman de Chrétien en un moment où la question généalogique menaçait de déboucher sur un vertigineux gouffre narratif. En effet, ce qui s'annonçait n'était rien moins que les retrouvailles d'Arthur avec une improbable mère défunte, la regrettée Ygerne, et celles de Gauvain avec sa mère et sa soeur. Reprendre le fil de ce scénario familial et redonner à la ligne brisée du chef d'oeuvre de Chrétien la continuité qu'elle appelait, c'était bien sûr accorder au
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [20 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01637998
Contributor : Sébastien Douchet <>
Submitted on : Sunday, June 21, 2020 - 6:36:25 PM
Last modification on : Monday, June 22, 2020 - 9:33:31 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 23, 2020 - 9:21:10 PM

Files

Lignées ds les continuations...
Files produced by the author(s)

Identifiers

Collections

Citation

Sébastien Douchet. « Paroles du père au fils. Généalogie et filiation littéraire dans la Continuation de Wauchier de Denain ». Lignes et lignages dans la littérature arthurienne, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2007, pp. 231-244., 2007, ⟨10.4000/books.pur.29245⟩. ⟨hal-01637998⟩

Share

Metrics

Record views

126

Files downloads

34