Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Mythologies du métonymie ethnographique: Vers une sémiotique du "sauvage" monstrueux sur les planches londoniennes

Résumé : Les spectacles ethnographiques du XIXe siècle mettent en scène des milliers de colonisés dans des zoos, cabarets, appartements privés et institutions scientifiques, en Europe, en Amérique du Nord et dans de nombreuses colonies. L’historienne Sadiah Qureshi identifie les hommes et femmes exposés comme de véritables « métonymes ethnographiques », au sens où leur présence sur scène renvoie à tout un réseau imagologique qui s’appuie sur la littérature de voyage des siècles précédents. Ce chapitre se penche en particulier sur les spectacles sud-africains ("Vénus hottentote" et "Zulu Kafirs"), les Africains étant, de manière générale, souvent présentés comme des "monstres" physiques et moraux, en accord avec l'anthropologie européenne de l'époque. Cette monstruosité est toute "mythologique", au sens où, comme le dit Roland Barthes, le mythe peut être "lu comme un système factuel alors qu'il n'est qu'un système sémiologique". C'est au décryptage de ce système qu'est consacré cette étude du "sauvage" sud-africain sur les planches londoniennes.
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01691316
Contributor : Fanny Robles <>
Submitted on : Tuesday, January 23, 2018 - 6:33:52 PM
Last modification on : Wednesday, January 24, 2018 - 1:22:29 AM

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : hal-01691316, version 1

Citation

Fanny Robles. Mythologies du métonymie ethnographique: Vers une sémiotique du "sauvage" monstrueux sur les planches londoniennes. Jean-François Chassay, Hélène Machinal, Myriam Marrache-Gouraud. Signatures du monstre, Presses Universitaires de Rennes, pp.57-77, 2017, 978-2-7535-5669-0. ⟨hal-01691316⟩

Share

Metrics

Record views

71