Entre sobriété et désir de splendeur, le château de la Verdière aux XVIIIe et XIXe siècles (in Châteaux et résidences aristocratiques en Provence du XVIe au XXe siècle) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Provence Historique Year : 2017

Entre sobriété et désir de splendeur, le château de la Verdière aux XVIIIe et XIXe siècles (in Châteaux et résidences aristocratiques en Provence du XVIe au XXe siècle)

(1, 2) , (1, 2)
1
2

Abstract

Le château de la Verdière a appartenu à quelques unes des familles les plus importantes de la Provence d'Ancien-Régime : les Castellane, les Vintimille et enfin les Forbin et plus particulièrement la branche d'Oppède à partir du XVIIe siècle. Les travaux effectués dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle par Louis-Roch de Forbin d'Oppède puis par ses descendants montrent à quel point les Forbin étaient des bâtisseurs et que leurs relations et leur culture architecturale dépaissaient largement le cadre de la province. La Verdière est une demeure de plaisance dont l'architecture d'inscrit pleinement dans le courant classique qui se manifeste alors en Provence. A une simplicité extérieure s'oppose pourtant une distribution d'une grande complexité. Quant à l'analyse des décors, elle contribue à cette demeure une place de choix dans l'histoire de l'Art du XVIIIe siècle en France. 
Not file

Dates and versions

hal-01727892 , version 1 (09-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01727892 , version 1

Cite

Alexandre Mahue, Mireille Nys. Entre sobriété et désir de splendeur, le château de la Verdière aux XVIIIe et XIXe siècles (in Châteaux et résidences aristocratiques en Provence du XVIe au XXe siècle). Provence Historique, 2017, tome LXVII, fascicule 261, janvier - juin 2017, pp.97-129. ⟨hal-01727892⟩
87 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More