Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Interactions Image-Son-Mouvement Vers de nouvelles perceptions

Résumé : La puissance des technologies numériques donne souvent à penser leurs applications comme des innovations radicales en dehors de toute relation à l'histoire. Le titre des journées d'études à l'origine de ce cahier qui mêle études critiques et points de vue d'artistes aa rme d'emblée le contraire. « Arts numériques, narration et mobilité », suivi du sous-titre « Quand les écrans mobiles interrogent le cinéma », situe notre réé exion dans un temps au delà de celui d'une ère numérique qui balaierait tout du passé de la création cinématographique. L'observation selon cette perspective nous montre que dès ses origines – des opérateurs Lumière au cinéma forain – lee 7 e art entretient une étroite relation avec l'idée même de mobilité. Être mobile devient au cours duu e siècle l'obsession des cinéastes qui investiront et prolongeront le ciné-oeil deeVertov. Les caméras et le son, particulièrement sous l'inn uence du documentaire, ne cessent d'évoluer vers des machines de plus en plus légères pour lmer en marchant tandis que le direct abolit le temps entre tournage et dii usion. (Rappelons que dans leeciné train deeMedvekine (1932), le montage des plans réalisés à travers le pays était projeté le lendemain de leur tournage à ceux qui y avaient participé.) Rien d'étonnant à ce que l'acte nal de la création cinématographique – la réception – ait fait l'objet de la recherche constante d'une perception quasi fusionnelle entre deux corps, celui du cinéaste et celui du spectateur, vu comme un agent de transformation de l'image et du son, et non comme un consommateur dont la place serait assignée… et ne devant surtout pas bouger. Nous avons abordé cette question de l'historicité des pratiques au regard des bouleversements technologiques dans un récent recueil consacré à « l'histoire du transmédia » (Cailler, Denis, Sapiega 2014). Cette dimension propre à une équipe fondamentalement pluridisciplinaire doit son essor à des pratiques documentaires iconoclastes, au regard du « documentaire d'auteur » et de ses postures idéologiques 1. 1 « Insupportables tous ces documentaires qui par une mise en scène scotomisée dramatisent le document présenté comme enregistré. Il y a entre le documentaire et son spectateur un contrat tacite quant au statut d'une caméra enregistreuse d'une réalité qui peut-être a été reconstituée, mais n'a pas été Arts numériques 2016 07 04.indd 5 15/07/2016 15:23:50
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01786518
Contributor : Jacques Sapiega <>
Submitted on : Wednesday, May 9, 2018 - 10:35:02 AM
Last modification on : Monday, September 16, 2019 - 10:50:03 AM
Long-term archiving on: : Monday, September 24, 2018 - 1:37:59 PM

File

J.Sapiega Arts numeriques 2016...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-01786518, version 1

Collections

Citation

Jacques Sapiega. Interactions Image-Son-Mouvement Vers de nouvelles perceptions. Sapiega, Jacques; Denis, Sébastien; Gonot, Antoine. Arts numériques, narration, mobilité, Presses universitaires de Provence, 2016, 9791032000700. ⟨hal-01786518⟩

Share

Metrics

Record views

99

Files downloads

115