"Poil ou pas?" - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles La Grande Oreille : La revue des arts de la parole Year : 2017

"Poil ou pas?"

(1)
1

Abstract

Anthony Synnott 1 a clairement montré comment, dans les sociétés contemporaines occidentales, le traitement normatif de la chevelure, des poils faciaux et corporels était opposé point par point selon les sexes pour mieux souligner les différences : « Ce qui est beau pour un sexe est affreux pour l'autre : ce qui fait la fierté du jeune homme fait la honte de la femme ». Les hommes, pour-suit-il dans un article où il nous parle d'un passé proche mais déjà révolu, « ne valorisent pas leur chevelure et leurs poils faciaux mais ils valorisent leurs poils sur le torse » ; « les femmes dévalorisent leurs poils corporels mais valorisent leur chevelure » par une stylisation qui joue sur la couleur, la longueur, le volume. On ajoutera à ce chapelet de différences et de contrastes entre le féminin et le masculin la place de la raie dans la coiffure contemporaine. Alors que les hommes la font en général à gauche, les femmes la font en général à droite ; cette opposition conventionnelle est symétrique de celle que l'on connaît pour le boutonnage d'une veste, les hommes boutonnant de la gauche vers la droite, les femmes de la droite vers la gauche. Toute infraction à ces règles suscite l'attention, voire Épilé ou respecté, le poil est depuis toujours l'objet de toutes les attentions. L'histoire mènerait-elle, en suivant une évolution continue, du velu au lisse ? Ce serait trop simple…
Fichier principal
Vignette du fichier
bromberger_3(1)_HAL.pdf (1.04 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

hal-01790020 , version 1 (16-05-2018)
hal-01790020 , version 2 (24-04-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01790020 , version 2

Cite

Christian Bromberger. "Poil ou pas?". La Grande Oreille : La revue des arts de la parole , 2017, 69. ⟨hal-01790020v2⟩
303 View
667 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More