Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La bourgeoisie d’affaires marseillaise face aux recompositions industrielles des années 1960-1990. Les fondements d’un désengagement

Résumé : Les années 1960-1990 ont été particulièrement difficiles pour le port de Marseille. Les principaux fleurons de son industrie disparaissent un à un ou sont repris un temps par des sociétés nationales et internationales, avant d’être démantelées ou fermées. Toutes les branches sont concernées : la réparation/construction navale et la construction mécanique (fermeture des Chantiers & ateliers de Provence en 1966 ; dépôt de bilan de Titan-Coder en 1974 ; faillite de la Société provençale des ateliers Terrin en 1978) ; l’industrie chimique (rachat et démantèlement de Schloesing en 1970 par Ciba-Geigy ; rachat, puis fermeture des Blancs de zinc de la Méditerranée en 1980 par la New Jersey Zinc Co ; fermeture de la Compagnie générale des produits chimiques du Midi en 1988 ; rachat et démantèlement des Raffineries de soufre réunies en 1988 par PENNWALT) ; le pôle tuilier (vente en 1987 de la société des Tuileries de Marseille et de la Méditerranée – regroupant une grande partie de la branche – à la société Élysée investissement, avant de passer sous le contrôle de Saint-Gobain, Lafarge et d’être fermée) ; l’industrie des corps gras, avec la perte du contrôle d’UNIPOL – rassemblant la presque totalité de la branche – en 1971, puis la cession de l’ensemble de ses actifs entre 1975 et 1978 à la concurrence française et étrangère en vue, le plus souvent, d’une fermeture des sites de production. Comme d’autres ports industriels européens, Marseille subit alors un « choc de désindustrialisation » aux conséquences sociales et urbaines particulièrement douloureuses. (...)
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01791622
Contributor : Delphine Cavallo <>
Submitted on : Monday, May 14, 2018 - 5:24:48 PM
Last modification on : Friday, February 7, 2020 - 4:04:15 PM
Long-term archiving on: : Monday, September 24, 2018 - 10:29:58 PM

File

2017 Daumaln Désindustrialisa...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-01791622, version 1

Collections

Citation

Xavier Daumalin. La bourgeoisie d’affaires marseillaise face aux recompositions industrielles des années 1960-1990. Les fondements d’un désengagement. Jean-Claude Daumas, Ivan Kharaba et Philippe Mioche. La désindustrialisation : une fatalité ?, 29, Presses universitaires de Franche-Comté, pp.239-254, 2017, Les Cahiers de la MSHE Ledoux, 978-2-84867-583-1. ⟨hal-01791622⟩

Share

Metrics

Record views

81

Files downloads

612