Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Une construction trop peu exploitée, la construction pseudo-clivée

Abstract : La construction pseudo-clivée (pseudo-cleft en anglais) est productive en français contemporain, dans la langue orale comme dans la langue écrite: (1) ce qui m’a beaucoup plu c’est le camping et le poney (oral, enfant, 7 ans, conversation) (2) ce que j’ai su c’est que le père de notre voisin a été hospitalisé (oral, adulte, conversation) (3) Ce que j’ai bien aimé, c’était le gâteau au chocolat. (écrit, enfant, 8 ans) (4) Ce que veut Bush, c’est conforter sa présence dans la région, maîtriser les approvisionnements pétroliers. (écrit, presse) Elle permet au verbe constructeur de construire deux fois un sujet ou un objet.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [11 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01925332
Contributor : Marie-Noëlle Roubaud <>
Submitted on : Friday, November 16, 2018 - 3:53:14 PM
Last modification on : Wednesday, December 12, 2018 - 1:20:37 AM
Long-term archiving on: : Sunday, February 17, 2019 - 3:05:39 PM

File

2005 Roubaud - pseudo-clivées...
Publication funded by an institution

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01925332, version 1

Citation

Marie-Noëlle Roubaud. Une construction trop peu exploitée, la construction pseudo-clivée. Geoffrey Williams. La linguistique de corpus, 2005. ⟨hal-01925332⟩

Share

Metrics

Record views

54

Files downloads

39