De la natio à la vallée. Échelles de l’appartenance dans l’espace urbain (Rome, xvie-xviie siècles) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Diasporas. Circulations, migrations, histoire Year : 2016

De la natio à la vallée. Échelles de l’appartenance dans l’espace urbain (Rome, xvie-xviie siècles)

(1, 2)
1
2

Abstract

À travers le cas de la confrérie des Lombards, l’article relit l’appartenance à une communauté nationale (natio) comme une forme d’adhésion au corps urbain dans son ensemble. La confrérie des Lombards (Sant’Ambrogio e Carlo al Corso dei Milanesi) – l’un des groupes allogènes les plus nombreux à Rome – fédérait des individus aux origines variées (pour un total de vingt-cinq diocèses). Afin de saisir l’importance des différentes échelles de l’appartenance géographique, l’article se penche sur les différenciations internes à la communauté, en prenant en compte les relations nouées au sein du groupe, dans le cadre de l’espace urbain de Rome.

Dates and versions

hal-01985381 , version 1 (17-01-2019)

Identifiers

Cite

Eleonora Canepari. De la natio à la vallée. Échelles de l’appartenance dans l’espace urbain (Rome, xvie-xviie siècles). Diasporas. Circulations, migrations, histoire, 2016, 28, pp.19-36. ⟨10.4000/diasporas.523⟩. ⟨hal-01985381⟩
27 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More