Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Introduction. Le corail, un kaléidoscope pour l’étude de la Méditerranée dans le temps long

Résumé : Classé dans l’embranchement des cnidaires et formant des colonies soutenues par un squelette axial calcaire, le corail rouge de Méditerranée (Corallium rubrum, Linnaeus 1758) est une espèce dont la nature animale a été révélée par le médecin marseillais Jean André Peyssonnel au cours des années 1720, puis acceptée par la communauté scientifique internationale après un rapport d’Antoine de Jussieu en 1742. Si Corallium rubrum est parfois présent sur les côtes européennes et africaines de l’océan Atlantique, notamment au Maroc et au Portugal, ses principaux gisements sont concentrés dans le bassin occidental de la Méditerranée, sur les rivages de la frontière algéro-tunisienne et sur les côtes rocheuses qui s’étendent du détroit de Gibraltar à celui de Messine (Costa Brava, Provence, Corse, Sardaigne, Sicile, Ligurie, Toscane, Campanie…). À ce titre, et sans trop travestir la réalité, il peut être perçu comme une espèce quasi endémique à l’espace méditerranéen.(...)
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01991945
Contributor : Delphine Cavallo <>
Submitted on : Friday, April 5, 2019 - 10:50:56 AM
Last modification on : Monday, July 20, 2020 - 10:52:02 AM

File

Rives57-Introduction7-15.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-01991945, version 1

Collections

Citation

Luca Lo Basso, Olivier Raveux. Introduction. Le corail, un kaléidoscope pour l’étude de la Méditerranée dans le temps long. Rives Méditérannéennes, UMR TELEMME, 2018, Autour du corail rouge de Méditerranée, pp.7-15. ⟨hal-01991945⟩

Share

Metrics

Record views

40

Files downloads

52