Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Intégration des TIC dans l’enseignement supérieur marocain : réflexions et perspectives

Résumé : Le développement rapide et irréversible des technologies de l'information et de la communication (TIC) ouvre aujourd'hui de nouveaux horizons dans le domaine de l'enseignement. L'utilisation de ces technologies dans l'enseignement supérieur crée un nouvel environnement d'apprentissage et leurs impacts sur l'acquisition des savoirs sont multiples. En effet, les TIC ont modifié de façon significative les méthodes d'enseignement et d'apprentissage en adoptant de nouvelles sources et de nouvelles méthodes et ont contribué à l'amélioration des communications et au développement d'un contexte plus convivial pour faciliter le partage de l'information et de la connaissance. En ce sens, le Maroc convaincu du rôle que peuvent jouer les TIC dans l'amélioration de la qualité des enseignements et des formations (académiques et professionnelles), mène de nombreuses initiatives visant la mise en place de programmes de généralisation et d'intégration des TIC dans l'enseignement Supérieur. Plusieurs projets ont été élaborés par le gouvernement marocain dans le cadre des stratégies nationales bien réfléchies « Maroc Numéric 2013 » et « Maroc Numéric 2020 ». Nous citons à ce propos, entre autres, le programme baptisé GENIE, visant la généralisation des TIC dans le système éducatif marocain, le programme E-Sup (2006), le projet Campus virtuel marocain (CVM), le réseau MARWAN, le projet APOGEE, les programmes INJAZ, NAFIDA, et plus récemment LAWHATI. La mise en oeuvre de ces mesures se fait d'une façon lente et progressive. En fait, l'usage des TIC en tant qu'outil pédagogique dans l'acte de l'enseignement et de l'apprentissage dans le contexte marocain reste encore très limité, voire même absent (Mastafi, 2014). Ainsi, il nous semble très important de s'interroger à travers la présente réflexion sur la situation des usages des TIC et leur intégration dans le contexte universitaire marocain. Notre réflexion se propose donc de conduire une étude de la littérature sur les initiatives du ministère de tutelle, les différents usages des TIC, la situation du e-learning et les perceptions des étudiants et des enseignants universitaires qui en découlent. Dans cette perspective, plusieurs questions se posent : quelle est la situation de l'intégration des TIC dans la réalité des universités marocaines ? Dans quelles mesures les enseignants et les étudiants font-ils usage des TIC dans leurs pratiques d'enseignement et d'apprentissage ? Le e-learning est-il vraiment instauré au sein de l'université marocaine ? Quel en est le rôle ? Est-il vraiment reconnu comme moyen fiable de dispense d'un enseignement de qualité ? A travers ce texte, nous tentons d'apporter quelques éléments de réponses. Pour ce faire, nous prenons comme référence les principaux résultats identifiés dans des travaux de recherches réalisées au sein de l'université marocaine.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02048889
Contributor : Mohammed Mastafi <>
Submitted on : Friday, March 1, 2019 - 8:04:38 PM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:19:59 AM
Long-term archiving on: : Thursday, May 30, 2019 - 12:54:58 PM

File

chapitre7-Mastafi-penser-TIC.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02048889, version 1

Collections

Citation

Mohammed Mastafi, Houda Bouhlou. Intégration des TIC dans l’enseignement supérieur marocain : réflexions et perspectives. Penser les TIC dans les universités du Maghreb, L'harmathan, 2016, 978-2-343-09902-6. ⟨hal-02048889⟩

Share

Metrics

Record views

142

Files downloads

216