Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Consent in the digital context: The example of oral history interviews in the United Kingdom

Résumé : De nombreuses questions éthiques et juridiques se posent lors de la préservation et la diffusion de tout entretien d'histoire orale. En conséquence les praticiens de cette discipline ont développé une palette d'outils et de bonnes pratiques permettant de recueillir puis documenter le consentement. Ces outils et pratiques s'avèrent être de vrais atouts dans le contexte numérique car ils permettent que le consentement des personnes interviewées soit aussi éclairé que possible mais également respecté une fois l'entretien puis l'enquête terminés. La diffusion en ligne des données est l'une des étapes qui engendre le plus de difficultés et qui stimule le plus de discussions dans le champ de l'histoire orale numérique. Cependant les autres étapes de la gestion des entretiens (préparation, collecte, traitement, archivage, réutilisation) comportent également des enjeux éthiques et juridiques. Par ce qu'il est présent à travers tout le cycle de ces données, le consentement est un objet d'analyse riche et utile pour toutes les disciplines dont la méthodologie de collecte repose sur des enquêtes. Cet article prend pour exemple les outils et pratiques développés au Royaume-Uni. Il montre en quoi ceux-ci aident les enquêteurs et leurs collègues à aborder ces questions avant, pendant et après l'entretien ainsi qu'à identifier leurs obligations juridiques et éthiques. Outre la sélection et l'adaptation des contrats et fiches d'information sur le projet, je propose de réfléchir au moment judicieux pour expliquer et faire remplir ces documents ainsi qu'à leur style et aux choix offerts aux enquêtés. Il est aussi utile de se demander ce que ces derniers comprennent lorsqu'ils signent (ou pas) ce qu'ils ont lu (ou pas). Se renseigner sur des enquêtes comparables qui ont déjà été menées permet d'anticiper ces questions et de mesurer le temps, les outils et les moyens requis. La deuxième partie de l'article aborde la question des (nouveaux) enjeux éthiques de la «révolution numérique» pour les enquêtes en sciences humaines et sociales. Le cas de l'histoire orale numérique montre qu'il ne s'agit pas que d'un changement de technologie. Les enquêteurs doivent également anticiper et négocier sur plusieurs fronts éthiques, juridiques et techniques: les attentes parfois contradictoires de leurs institutions, financeurs et enquêtés; les différents niveaux de diffusion des entretiens; et enfin les demandes de ne pas mettre en ligne certains enregistrements. Enfin, on verra que le contexte numérique renforce le rôle des documents permettant d'obtenir et de respecter le consentement: ces outils aident à bâtir la confiance indispensable à toute enquête, mais aussi à planifier la recherche et à stimuler les discussions nécessaires autour de l'usage des entretiens au-delà de l'enquête elle-même.
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02058184
Contributor : Administrateur Hal Amu <>
Submitted on : Tuesday, March 5, 2019 - 7:11:33 PM
Last modification on : Wednesday, March 6, 2019 - 1:21:34 AM
Long-term archiving on: : Thursday, June 6, 2019 - 6:04:04 PM

File

Myriam Fellous-Sigrist.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-02058184, version 1

Collections

Relations

Citation

Myriam Fellous-Sigrist. Consent in the digital context: The example of oral history interviews in the United Kingdom. Véronique Ginouvès; Isabelle Gras. La diffusion numérique des données en SHS - Guide de bonnes pratiques éthiques et juridiques, Presses universitaires de Provence, 2018, Digitales, 9791032001790. ⟨hal-02058184⟩

Share

Metrics

Record views

203

Files downloads

79