Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Gérer l’absence par procurations. La femme et la mer en Provence au XVIIIe siècle

Résumé : La procuration est une délégation de pouvoir et d’autorité est un usage légal pour gérer une affaire en cours en surmontant l’obstacle dû à la distance ou à l’absence, voire les deux. Elle peut être mise à profit à l’occasion du déplacement d’un proche pour réaliser une opération précise. Dans une ville portuaire, grande ou petite, où une partie de la population est souvent en déplacement, les procurations qui parsèment les registres des notaires sont souvent le fait d’absents qui recherchent la compétence, les connaissances et la confiance de ceux qui restent sur place. Plus souvent encore ce sont les gens de mer qui passent un tel acte notarié car le métier de la mer, qui combine activités marchandes ou halieutiques et services militaires en application du système des classes, exige des déplacements fréquents. L’absence répétée induite par cette mobilité est un marqueur fort des sociétés maritimes. En prenant comme observatoire le seul littoral provençal au xviiie siècle, cette discrète et banale procédure invite- à saisir sur le vif un rouage du fonctionnement des sociétés et des économies littorales, et plus particulièrement la place des femmes.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02089916
Contributor : Delphine Cavallo <>
Submitted on : Thursday, April 4, 2019 - 11:48:42 AM
Last modification on : Friday, April 5, 2019 - 1:21:04 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02089916, version 1

Collections

Citation

Gilbert Buti. Gérer l’absence par procurations. La femme et la mer en Provence au XVIIIe siècle. Emmanuelle Charpentier et Philippe Hrodej. Les femmes et la mer à l'époque moderne, Presses universitaires de Rennes, pp.45-57, 2018, Histoire. ⟨hal-02089916⟩

Share

Metrics

Record views

21