Service interruption on Monday 11 July from 12:30 to 13:00: all the sites of the CCSD (HAL, Epiciences, SciencesConf, AureHAL) will be inaccessible (network hardware connection).
Skip to Main content Skip to Navigation
Books

Les questions de démocratie dans les transformations du monde actuel. Recherches en sciences humaines et sociales

Résumé : Renforcer la vie démocratique est un enjeu majeur de nos sociétés. Le présent ouvrage a pour but d'approfondir le rôle des Sciences humaines et sociales (SHS) pour éclairer les mécanismes de fonctionnement démocratique au sein même de la société, et identifier des pistes pour adapter la gouvernance en s'appuyant sur ce fonctionnement. Pour ce faire, les méthodologies de recherche exigent d'être pensées en cohérence avec leurs objets d'étude. De toute évidence, les recherches-actions collaboratives apparaissent comme des solutions pertinentes. Ces pratiques visent à associer les citoyens « profanes en recherche » aux chercheurs professionnels. La recherche est trop importante dans les transformations de nos sociétés pour ne rester qu'aux mains des chercheurs... et des politiques. Les contributions de l'ouvrage relèvent de deux champs :
1) le service à la société, dans les domaines du soin, de la justice et de l'éducation populaire ;
2) les entreprises et l'activité professionnelle.
Une mise en perspective transversale de ces éclairages sous des angles d'approche multiples d'une réalité sociale complexe vise à dégager des lignes de fond du vivre ensemble en démocratie.

Le domaine de la santé est un bien commun essentiel, mis sous les projecteurs en périodes de pandémie virale.

Sofiane Bendifallah interroge les liens entre le niveau de démocratie et l’état de santé d’une population. S’appuyant sur les études réalisées sur la santé lors de processus de transition de pays vers des régimes démocratiques, il met en évidence les effets positifs à court terme, où les femmes jouent un rôle essentiel dans ces évolutions.

Catherine Tourette Turgis, qui a créé le premier diplôme universitaire pour les patients experts, questionne les rapports entre l’expertise et le malade et les légitimités associées. Elle souligne combien les enseignements tirés de la gestion en santé publique du sida sont source d’apports mobilisables à la création d’une intelligence collective pour la gestion des pandémies.

Un autre pilier du fonctionnement démocratique d’une société est la justice. Idal Laerte Snezwar et Léonardo Vieira montrent au travers de plusieurs recherches-actions collaboratives conduites auprès des juges au Brésil les effets de l’organisation du travail sur la santé des juges, sur le sens de leur travail et au-delà sur les relations de confiance entre le système judiciaire et la population.

L’éducation est aussi un creuset majeur de la démocratie. En particulier se pose la question des personnes qui peinent à trouver leur place dans la société. Chaque année en France, plus de 70.000 jeunes sortent sans qualification du système éducatif. Hamdou Sy, au travers de l’éducation populaire, interroge les problématiques actuelles d’éducation des jeunes en difficultés au travers de recherches-actions collaboratives.

Les entreprises sont également des acteurs fondamentaux de nos sociétés. Leur fonctionnement sera envisagé sous plusieurs angles.

Michel Liu reprendra dans un premier temps les éléments historiques de la création des démarches de recherche-action, et tout particulièrement de son père fondateur, Kurt Lewin. Il interroge également les pratiques et les limites actuelles des R-A.

Laurent Mahieu et Laurent Tertrais, de l’observatoire syndical que permet la CFDT Cadres, posent des problématiques majeures sur le plan démocratique des entreprises françaises. Cette réflexion est posée sous le beau titre de « Faire société dans l’entreprise ».

François Gallon quant à lui, étudie un management basé sur la collégialité et la subsidiarité dans le cadre d’une entreprise de taille moyenne dans le domaine agro-alimentaire, entreprise développée à l’international. Après avoir identifié les fondements historiques de ce type de management, il décrit la mise en place du dispositif et ses effets sur les plans sociaux et économiques.

Sandra Enlart, quant à elle, mène une analyse sur la dimension démocratique des actions de formation en situation de travail, dispositifs issus de la loi du 5 septembre 2018 relative à la liberté de choisir son avenir professionnel.
Complete list of metadata

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02311160
Contributor : Richard Wittorski Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, October 10, 2019 - 4:43:14 PM
Last modification on : Saturday, June 25, 2022 - 9:13:00 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02311160, version 1

Citation

Richard Wittorski, Patrick Obertelli. Les questions de démocratie dans les transformations du monde actuel. Recherches en sciences humaines et sociales. Champ social éditions, 157 p., 2021, (Utilité sociale de la recherche en SHS), 979-10-346-0685-6. ⟨hal-02311160⟩

Share

Metrics

Record views

62