Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L’unité de l’art

Résumé : Le critique Roger Marx est au cœur des débats sur l’unité des arts qui s’ouvrent en 1889, à la suite de l’Exposition universelle, et qui tentent de définir la place que l’Etat doit prendre dans ce processus d’harmonisation esthétique. Haut fonctionnaire aux Beaux-Arts, le critique disposait des moyens d’action dont la plupart de ses confrères manquaient. Fidèle à l’idéologie républicaine, il était cependant pétri de ces mêmes contradictions qui rendent les gouvernements de la fin du siècle incapables de mener les industries d’art françaises sur la voie d’une modernisation du « style », ainsi que des modes de production et de diffusion. L’originalité de Roger Marx découle de ce dédoublement : acteur et spectateur en même temps, il est à l’origine de quelques-unes des interventions décisives de l’administration des Beaux-Arts dans le champs des arts décoratifs, tout en gardant une conscience passionnée d’amateur indépendant. Ce texte analyse la ligne doctrinale suivie par Marx dans sa défense de l’unité des arts : de son combat pour le décor des édifices de l’Exposition universelle de 1889, à sa défense passionnée de la verrerie de Gallé, des médailles d’Oscar Roty ou des affiches de Chéret, il mène une bataille qui conduit, en 1891, à l’entrée au Salon des arts « mineurs » aux côtés des « arts majeurs » et à la reconnaissance du statut social de l’artiste décorateur.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02338317
Contributor : Rossella Froissart <>
Submitted on : Wednesday, October 30, 2019 - 6:49:10 PM
Last modification on : Friday, May 22, 2020 - 4:11:12 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02338317, version 1

Collections

Citation

Rossella Froissart, Catherine Meneux. L’unité de l’art. Roger Marx, un critique aux côtés de Gallé, Monet, Rodin, Gauguin…, catalogue de l’exposition sous la direction de Catherine Méneux, Nancy, musée des Beaux-Arts et musée de l’École de Nancy, 6 mai – 28 août 2006, Ville de Nancy et éditions Artlys, pp.90-93, 2006. ⟨hal-02338317⟩

Share

Metrics

Record views

73

Files downloads

54