Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Le censeur des lois dans l'oeuvre de Gaetano Filangieri

Résumé : « C’était d’ailleurs beaucoup plutôt un citoyen bien intentionné qu’un homme d’un esprit vaste. Révolté des maux de l’espèce humaine et frappé de l’absurdité de quelques unes des institutions qui causoient ces maux, il paroît avoir pris la plume bien plus en philanthrope qu’en écrivain entraîné par son talent. Il n’a ni la profondeur de Montesquieu, ni la perspicacité de Smith, ni l’originalité de Bentham ; Il ne découvre rien par lui-même, il consulte ses devanciers, recueille leurs pensées, choisit les plus favorables au bien-être du grand nombre dont il n’établit les droits que d’une manière très mitigée, et range les matériaux réunis de la sorte dans l’ordre qui lui semble le plus convenable. Cet ordre même n’est pas toujours le plus naturel ou le meilleur. Filangieri consume un temps inutile à démontrer ce dont personne de doute ; il consacre des pages entières à exciter dans l’âme du lecteur des sentiments d’enthousiasme ou d’indignation que l’auteur de l’esprit des lois produit en deux lignes » . Cette présentation acerbe de Filangieri vue à travers son œuvre par Benjamin Constant paraît avoir scellé le sort et la postérité de la Science de la législation en France. Si l’on peut toujours s’interroger sur les raisons qui président à la destinée des auteurs et de leurs œuvres, il semble clair que le sort de celle de Filangieri a incontestablement souffert du regard que lui a porté Constant. L’on pourra toutefois nuancer cette première lecture alors que les sept tomes de la Science de la législation ont été traduits en français. L’ouvrage de Constant n’est donc pas le seul accès en langue française à l’ouvrage de Filangieri. Il est possible d’avoir directement connaissance de celui-ci par la traduction dont il a fait l’objet. Ce n’est cependant pas la destinée en général de cette œuvre qui nous occupe, mais, plutôt, celle de la non destinée, du moins apparente, dans la réflexion contemporaine sur la justice constitutionnelle du chapitre VIII du tome premier de la Science de la législation, intitulé : de la nécessité d’un Censeur des lois et des devoirs de cette nouvelle magistrature .
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02379441
Contributor : Xavier Magnon <>
Submitted on : Monday, November 25, 2019 - 4:40:27 PM
Last modification on : Thursday, March 5, 2020 - 7:19:29 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, February 26, 2020 - 9:50:24 PM

Files

106 - Le censeur des lois.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02379441, version 1

Collections

Citation

Xavier Magnon. Le censeur des lois dans l'oeuvre de Gaetano Filangieri. Trois précurseurs italiens du droit constitutionnel, La Mémoire du droit, pp.407-418, 2019, 978-2-84539-040-9. ⟨hal-02379441⟩

Share

Metrics

Record views

40

Files downloads

35