Evolution au cours d'une année scolaire de la perception par les élèves du soutien social de l'enseignant d'EPS en classe « difficile »

Résumé : L'enseignement de l'EPS dans les classes « difficiles » pose la question de l'engagement des élèves dans les apprentissages. Les recherches actuelles montrent qu'une relation enseignant-élève positive, considérée comme le soutien de l'enseignant envers l'élève en référence à la théorie du care (Noddings, 2012), impacte l'engagement des élèves à l'école (Roorda et al., 2011). Les études montrent que plus le soutien social de l'enseignant (teacher social support) est fort, plus l'élève améliore son comportement et ses résultats scolaires, et réduit l'absentéisme (Wentzel et al., 2010). Peu de recherches ayant analysé l'évolution de ce soutien social (Tennant et al., 2015), cette étude cherche à comprendre cette évolution au cours d'une année scolaire. Notre recherche s'ancre dans le cadre de la psychologie sociale. La relation enseignant-élèvesest étudiée sous l'angle du Soutien Social de l'enseignant vers l'élève (social support, Tardy, 1985). Le soutien social de l'enseignant est un des éléments du Child and Adolescent Social Support Scale (CASS-S) (Malecki & Demaray, 2000), ce dernier incluant le soutien social de l'enseignant, des parents, et des pairs perçus par l'élève. Le recueil de données a consisté à la passation du questionnaire Teacher Social Support (TSS) extrait du CASS-S à propos de leur enseignant d'EPS (Rueger, Malecki & Demaray, 2010) auprès de 235 élèves de lycée professionnel considérés comme « difficiles ». Le questionnaire a été rempli à trois moments différents de l'année scolaire 2018-2019 en début de leçon d'EPS à trois périodes différentes (P1 : octobre, P2 : février-mars, P3 : avril-mai). Les questionnaires étaient composés de douze items renseignant les quatre composantes du TSS : Soutien émotionnel (Emotional support), Soutien informatif (Informational support), Soutien dans les consignes (Instrumental support), Soutien évaluatif (Apraisal Support). Les données ont été traitées par un test ANOVA à mesure répétée via le logiciel STATISTICA. Les résultats statistiques montrent qu'il n'y a pas d'évolution significative de la perception, par les élèves, du soutien social de leur enseignant au cours de l'année. Cependant, l'analyse de chacune des composantes du soutien social montre une évolution significative de l'importance du soutien émotionnel ( =0,036). On constate une évolution de perception du soutien social de l'enseignant entre P1 et P3 pour un tiers des élèves étudiés. En effet, lorsqu'on analyse les 33% des réponses présentant de grandes variations (+/-4 points) entre P1 et P3, on relève des différences significatives apparaissant entre ces deux temps de mesure. L'évolution significative du soutien émotionnel nous amène à questionner, vis-à-vis du public étudié, l'importance de ce soutien pour engager les élèves. L'étude des grandes variations de réponses pour 33% des élèves nous invite également à procéder à une étude qualitative de l'expérience en classe pour comprendre ce qui influence l'évolution de la perception du soutien social de l'enseignant par les élèves.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02385877
Contributor : Aurélie Pasquier <>
Submitted on : Friday, November 29, 2019 - 9:57:49 AM
Last modification on : Saturday, November 30, 2019 - 1:47:02 AM

File

Présentation Orale_Girard_SFE...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02385877, version 1

Citation

Amélina Girard, Nathalie Gal-Petitfaux, Olivier Vors. Evolution au cours d'une année scolaire de la perception par les élèves du soutien social de l'enseignant d'EPS en classe « difficile ». Journée Scientifique SFERE-Provence, Oct 2019, Aix en provence, France. ⟨hal-02385877⟩

Share

Metrics

Record views

39

Files downloads

5