Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’électron : une sonde fantastique

Abstract : Le TEMPO (2,2,6,6-tétraméthyl-1-piperidinyloxy), et les nitroxydes en général, constituent une classe particulière de radicaux libres. Leur stabilité en ont fait des outils précieux et efficaces dans de nombreux domaines de la chimie, notamment comme agents d’oxydation en synthèse organique, comme aimants moléculaires ou bien encore comme sondes pour l’étude structurale et dynamique de systèmes complexes, organismes vivants inclus. La présence concomitante de spécificités chimiques, électrochimiques et magnétiques au sein d’une si petite molécule organique a conduit à une large variété d’applications en recherche mais aussi dans l’industrie, et les perspectives inspirantes et excitantes sont nombreuses. En outre, le signal RPE des nitroxydes encode une somme d’informations phénoménale qui est rendue plus accessible avec les récents développements méthodologiques et technologiques de la RPE.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02390856
Contributor : Emilie Pepe <>
Submitted on : Tuesday, December 3, 2019 - 12:20:06 PM
Last modification on : Monday, May 25, 2020 - 4:06:10 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02390856, version 1

Collections

Citation

D. Bardelang, G. Casano, M. Hardy, H. Karoui, O. Ouari. L’électron : une sonde fantastique. L'Actualité Chimique, Société chimique de France, 2019, SEPTEMBRE 2019 (443), pp.9-12. ⟨hal-02390856⟩

Share

Metrics

Record views

29