Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Le discours social de la Banque mondiale sur la Tunisie

Résumé : Analyser le discours de la Banque mondiale sur la Tunisie, c’est s’interroger, à la fois, sur les conditions, et contraintes, notamment politiques, de production d’un tel discours, et sur les objectifs qu’il s’assigne ou qu’il est en mesure de s’assigner. En effet, contrairement aux rapports annuels produits par la Banque, qui présentent la fonction et l’avantage de concerner tous les pays, donc aucun en particulier, les rapports portant sur un pays spécifique se trouvent placés sous un type particulier de contrainte1 : il doit, à la fois, s’inscrire dans les grandes lignes définies – souvent selon des termes flous ou vidés de sens – par ces mêmes rapports et, en même temps, décrire, évaluer et prescrire des mesures économiques, sociales, mais aussi politiques – quoi que la neutralité affichée préconise –, celles-là bien réelles, et prises in fine par un État souverain. Loin d’être anodine et évidente, cette position a un effet structurant sur la forme comme sur le fond du texte, comme la manière quelque peu stéréotypée et prudente de préconiser de nouvelles mesures ou des approfondissements. (...)
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02423331
Contributor : Delphine Cavallo <>
Submitted on : Monday, December 23, 2019 - 11:36:15 PM
Last modification on : Thursday, June 25, 2020 - 6:26:02 PM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Delphine Cavallo. Le discours social de la Banque mondiale sur la Tunisie. Anne-Marie Planel. Maghreb, dimensions de la complexité, Institut de recherche sur le Maghreb contemporain, pp.223-231, 2004, Maghreb, dimensions de la complexité : Études choisies de l'IRMC (1992-2003), 9782821850484. ⟨10.4000/books.irmc.1588⟩. ⟨hal-02423331⟩

Share

Metrics

Record views

74