Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

De la fratrie au groupe fraternel d'accueil. Une lecture des relations fraternelles en famille d'accueil

Résumé : « Si chacun, pour la vie, est fils ou fille, il est aussi frère ou soeur, à moins qu'il soit unique. […] Dans tous les cas, la fratrie est un sous-groupe dans le groupe familial, avec ses complicités et ses rivalités. Tout cela crée du lien. […]. De la naissance à la mort, la fratrie représente un fil continu d'existence, même si par intermittence il se fait ténu. Dans l'enfance et l'adolescence, on joue ensemble, on se dispute on se cherche, on s'aime on se déteste. Au moment de l'entrée dans la vie d'adulte les relations peuvent se distendre. Mais viennent un moment, une occasion, un événement qui font retrouver le fil, comme si on ne pouvait pas vraiment couper ce lien d'origine, vécu comme un lien pour la vie » (Dekeuwer-Defossez et coll., 2001). Ainsi, la majorité des enfants dans le monde ont au moins un frère ou une soeur, et leurs relations sont susceptibles de durer plus longtemps que toute autre relation au cours de la vie. Dans le cadre de cet article, nous ferons une analyse de la revue de la littérature sur la question fraternelle dans les familles d'accueil. Quelles sont les dernières recherches aujourd'hui qui abordent la question de l'analyse des relations fraternelles en protection de l'enfance, notamment en accueil familial ? Que nous apprennent-elles ? Les récents travaux dans le champ de la protection de l'enfance qui se sont intéressés à la question des relations affectives et fraternelles pouvant émerger dans des situations d'accueil d'enfants se sont appuyés sur l'ensemble de ces précédentes études, en vue de mieux appréhender les relations existantes fort complexes pour un enfant confié en famille d'accueil, entre les relations fraternelles d'origine, les relations avec les autres enfants confiés et les relations avec les enfants du couple d'accueil. L'enfant se trouve au croisement de multiples relations d'ordre fraternel, au sein d'un système familial lui-même complexe, composé à la fois d'une dimension d'accueil et d'origine. On se trouve donc face à plusieurs dimensions. Si la question des fratries dans un contexte familial ordinaire s'est développée depuis peu, autant dire que dans le champ de la protection de l'enfance en France, les travaux sur cette question émergent seulement depuis la fin des années 1990. Fratrie, fraternité, de quoi parlons-nous ? Fratrie, fraternité, groupe fraternel, lien fraternel, expérience d'ordre fraternel… : autant de mots pour désigner des réalités sociales et familiales différentes, des liens et des relations singulières entre enfants au sein d'un contexte familial d'accueil complexe. Un même vocable, pour une réalité sociale non ordinaire. La manière de faire famille, ou de faire fratrie, est particulière, car l'enfant s'adjoint à un groupe familial existant, sans avoir de lien de filiation dans un cadre spécifique de protection de l'enfance où la dimension professionnelle croise celle de l'intime et de l'affection. Les auteurs qui ont travaillé sur cette question dans le cadre de l'accueil d'un enfant, que ce soit en institution (Scelles, Zaouche Gaudron) ou en accueil familial (Chapon, Legall, Mazza), établissent bien cette distinction entre ces deux dimensions, tout en y ajoutant l'analyse des axes verticaux et horizontaux du contexte familial. Certains parlent de fratrie d'accueil, ainsi pour Scelles (2006), « lorsqu'on parle de "fratrie", il peut s'agir d'une partie de la fratrie, d'un groupe qui comprend des frères, des demi-frères et des quasi-frères. "J'aime mon frère" ne signifie pas la même chose que "je l'aime comme un frère". En effet, dans le premier cas, les sujets sont positionnés par rapport à une autre génération : celle du (des) parent(s), dans le second cas, il s'agit d'un lien d'amitié qui exclut la sexualité et n'implique pas l'existence d'un lien de sang ».
Complete list of metadatas

Cited literature [25 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02515177
Contributor : Nathalie Chapon <>
Submitted on : Monday, March 23, 2020 - 12:46:28 PM
Last modification on : Wednesday, March 25, 2020 - 1:39:01 AM

File

Article Revue Spirale avril 20...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02515177, version 1

Collections

Citation

Nathalie Chapon. De la fratrie au groupe fraternel d'accueil. Une lecture des relations fraternelles en famille d'accueil. Spirales, 2017. ⟨hal-02515177⟩

Share

Metrics

Record views

18

Files downloads

7