Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Introduction

Résumé : À la fois travail d’écriture, objet de papier et lien social, la lettre occupe un rôle central dans le quotidien des savants de l’époque moderne. L’ouvrage se propose d’aborder la correspondance comme un « lieu de savoir », une table de travail à la fois proche et projetée dans l’espace épistolaire. Il s’agit de replacer la lettre au cœur de l’environnement matériel et humain qui lui donne sens, celui des papiers savants, des objets collectés, des instruments d’étude ; de l’envisager comme un geste d’écriture qui participe à la structuration des champs du savoir, à une époque où les disciplines se dégagent lentement du terreau commun de la République des lettres ; de l’articuler à l’étude des mondes sociaux auxquels elle contribue à donner forme et réalité.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02542051
Contributor : Maxence Blayer <>
Submitted on : Tuesday, April 14, 2020 - 1:40:39 PM
Last modification on : Wednesday, April 15, 2020 - 1:51:32 AM

Identifiers

Collections

Citation

Emmanuelle Chapron. Introduction. Emmanuelle Chapron; François Pugnière. Écriture épistolaire et production des savoirs au XVIIIe siècle. Les réseaux de Jean-François Séguier, Classiques Garnier, pp.9-19, 2019, Les Méditerranées, 978-2-406-08359-7. ⟨10.15122/isbn.978-2-406-08359-7.p.0009⟩. ⟨hal-02542051⟩

Share

Metrics

Record views

16