Alexis Mérodack-Jeaneau et "Le Synthétisme", une avant-garde artistique ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2019

Alexis Mérodack-Jeaneau et "Le Synthétisme", une avant-garde artistique ?

(1)
1

Abstract

Esprit farouchement indépendant, en lutte contre le système des galeries et la critique, Il fonde en 1904 la revue Les Tendances nouvelles et crée L’Union internationale des Beaux-Arts et des Lettres, qui organisa d’importants salons internationaux à Angers, en 1905 et 1907, puis à Paris, en 1910 et 1911. Pour la première fois, et grâce à de nombreux prêts inédits, l’exposition retrace le parcours riche et atypique de cet artiste : les débuts réalistes, la période symboliste pendant laquelle il eut également une intense activité d’illustrateurs de livres, la période espagnole, puis une dernière phase plus synthétique et extrêmement colorée, véritable trait d’union entre fauvisme et expressionnisme.
Not file

Dates and versions

hal-02543084 , version 1 (15-04-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02543084 , version 1

Cite

Audrey Ziane. Alexis Mérodack-Jeaneau et "Le Synthétisme", une avant-garde artistique ?. catalogue d'exposition, sous la direction de Christine Besson. Alexis Mérodack-Jeaneau (1873-1919) en quête de modernité, Musée d'Angers, pp.275-285, 2019. ⟨hal-02543084⟩
32 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More