Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Positivisme et antipositivisme dans la Réforme universitaire latino-américaine : José Ingenieros et José Vasconcelos

Résumé : Cet essai aborde la relation entre le positivisme d’Ingenieros et la Réforme universitaire engagée à Córdoba en 1918. Pour ce faire, une première partie analyse quelques-uns des principaux écrits d’Ingenieros pour les confronter avec le célèbre Manifiesto liminar qui synthétise les idéaux des jeunes réformistes. Le fil conducteur de l’analyse est l’idée de médiocrité, l’un des piliers de la métaphysique d’Ingenieros et élément clé du Manifiesto. La seconde partie se penche sur la Réforme universitaire mexicaine du début du XXe siècle, notamment à travers l’antipositivisme de son principal leader intellectuel, José Vasconcelos. Cela vise, enfin, à appréhender les principales ruptures et continuités entre ces deux auteurs.
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02545258
Contributor : Rodrigo Díaz Maldonado <>
Submitted on : Thursday, April 16, 2020 - 10:11:54 PM
Last modification on : Friday, April 17, 2020 - 1:44:39 AM

Identifiers

Collections

Citation

Rodrigo Díaz Maldonado. Positivisme et antipositivisme dans la Réforme universitaire latino-américaine : José Ingenieros et José Vasconcelos. Le Télémaque. Philosophie, Education, Société, Presses universitaires de Caen 2018, 54 (2), pp.121-132. ⟨10.3917/tele.054.0121⟩. ⟨hal-02545258⟩

Share

Metrics

Record views

45