Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Crucifixions à scandale ? Guttuso, Manzù

Résumé : Les codes traditionnels de représentation de la ‘Crucifixion’ ont été quelque peu secoués dans l’Europe du XXe siècle par des artistes qui en donnèrent une image de type laïque, en relation avec les événements qui balayèrent le monde. Cette étude en examine deux exemples, liés aux années 1941-45, la "Crocifissione" de Renato Guttuso et les reliefs de "Cristo nella nostra umanità" de Giacomo Manzù, qui soulevèrent un scandale. Mais ce qui pouvait être considéré alors comme de la très « mauvaise conduite » fut senti plus tard comme la voie de la raison et du droit chemin, comme en témoignent l’estime portée depuis à Renato Guttuso et la commande à Giacomo Manzù de la "Porta della Morte" de la Basilique Saint-Pierre.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02551068
Contributor : Brigitte Urbani <>
Submitted on : Wednesday, April 22, 2020 - 4:43:37 PM
Last modification on : Friday, April 24, 2020 - 1:54:55 AM

File

Crucifixions.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

Collections

Citation

Brigitte Urbani. Crucifixions à scandale ? Guttuso, Manzù. Italies, Centre aixois d'études romanes, 2007, Italies, Bonnes manières et mauvaise conduite (11), pp.291-335. ⟨10.4000/Italies.2149⟩. ⟨hal-02551068⟩

Share

Metrics

Record views

55

Files downloads

78