Annonce de la BPCO : étude qualitative sur le vécu des patients - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue des Maladies Respiratoires Year : 2019

Annonce de la BPCO : étude qualitative sur le vécu des patients

(1) , (2) , (1, 3) , (1)
1
2
3

Abstract

Introduction This qualitative study aimed to explore the real life experience of the patients with chronic obstructive pulmonary disease (COPD) at the time they receive the diagnosis. Methods Data were collected using face to face interviews in general practice as well as focus groups in a pulmonary rehabilitation centre. Results Thirty-four patients participated in the study. Most of them were made aware of their disease by a pulmonologist during hospitalisation for an acute exacerbation. Several terms were used to name the disease including emphysema, asthma, chronic bronchitis and COPD (acronym often not explained). At the time of the announcement, patients expressed responses which included for some a sense of stupefaction associated with anxiety and for others guilt and an attitude of denial. If the need for smoking cessation was mentioned by doctors, a lack of information at the time of the announcement was general. The chronic and potentially serious aspects of COPD were not understood or rarely mentioned. Conclusion The announcement of the disease did not always appear to have been of good quality. Ideally, the diagnosis of COPD should be conveyed to people after its identification in a dedicated consultation, combined with better information and a proposal for psychological support.
Introduction Étude qualitative ayant pour but d’explorer le vécu des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) au moment de l’annonce de la maladie. Méthode Le recueil des données a été réalisé par entretiens individuels et focus groups de patients BPCO. Le recrutement a eu lieu en médecine générale et en structure de réadaptation. Résultats Trente-quatre patients ont participé à l’étude. La plupart des patients ont appris leur maladie par un pneumologue au cours d’une hospitalisation pour exacerbation. Plusieurs termes ont été utilisés pour dénommer leur maladie : asthme, emphysème, bronchite chronique ou asthmatiforme et BPCO (acronyme pas toujours expliqué). Au moment de l’annonce, les patients ont exprimé pour certains une stupéfaction associée à une inquiétude et pour d’autres de la culpabilité et une attitude de déni. Si la nécessité d’un sevrage tabagique a été évoquée par les médecins, une carence d’information au moment de l’annonce était générale. L’aspect chronique et potentiellement grave n’était pas compris ou rarement évoqué. Conclusion L’annonce de la maladie ne semblait pas toujours de bonne qualité. Idéalement, l’annonce de BPCO devrait être envisagée après un repérage précoce en consultation dédiée, associée à une meilleure information et à une proposition de soutien psychologique.
Not file

Dates and versions

hal-02615145 , version 1 (22-05-2020)

Identifiers

Cite

D Poyade, F Vandenbos, David Darmon, T Bouchez. Annonce de la BPCO : étude qualitative sur le vécu des patients. Revue des Maladies Respiratoires, 2019, 36 (3), pp.291-297. ⟨10.1016/j.rmr.2018.10.007⟩. ⟨hal-02615145⟩
79 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More