Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Sub-picosecond C = C bond photo-isomerization: evidence for the role of excited state mixing

Résumé : La photo-isomérisation sub-picoseconde est la principale réaction initiant la conversion d’énergie dans les protéines de rétinal, si bien qu’elle fait l’objet de travaux théoriques et expérimentaux approfondis depuis plus de trente ans. Dans cet article de revue, nous revisitons la question toujours ouverte de savoir comment la protéine détermine la vitesse d’isomérisation et son rendement quantique. A la lumière de nos contributions récentes en ce domaine, nous décrivons le concept d’un mélange d’états excités réactifs et non-réactifs, délicatement ajusté par les interactions stériques et électrostatiques avec l’environnement protéique. De nouvelles perspectives et approches prometteuses sont décrites qui pourront faire progresser la compréhension de ces systèmes chromophore–protéine intimement couplés.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-03188492
Contributor : Nicolas Ferré <>
Submitted on : Friday, April 2, 2021 - 10:07:31 AM
Last modification on : Tuesday, April 27, 2021 - 9:36:04 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Damianos Agathangelou, Partha Pratim Roy, María del Carmen Marín, Nicolas Ferré, Massimo Olivucci, et al.. Sub-picosecond C = C bond photo-isomerization: evidence for the role of excited state mixing. Comptes Rendus Physique, Centre Mersenne, 2021, Physics of ultra-fast phenomena, pp.1-28. ⟨10.5802/crphys.41⟩. ⟨hal-03188492⟩

Share

Metrics

Record views

20