Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

"La réception des Parva naturalia dans l’Espagne de la Première Modernité : théories aristotéliciennes et débats sur la divination au tournant des XVIe et XVIIe siècle"

Résumé : Notre contribution se propose d’examiner la fortune de deux textes parmi les plus complexes et les plus glosés des Parva naturalia –le De insomniis et le De divinatione per somnum- dans l’Espagne de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle. Plus précisément, nous nous intéresserons à la réception de la théorie aristotélicienne sur la divination, telle qu’elle est formulée dans ces textes. La question de l’héritage doctrinal laissé par Aristote sur la divination pose plusieurs problématiques. Quelle est la diffusion de la doctrine aristotélicienne ? Par quels réseaux l’héritage aristotélicien est connu ? Comment l’héritage aristotélicien est-il théorisé aux XVIe et XVIIe siècles à la lumière d’autres héritages (la tradition doctrinale du discours sur les songes et leur interprétation, les préceptes de la théologie chrétienne ou encore les théories médicales issues de la tradition hippocratique et galénique) ? Ces aspects nous conduiront à constater, notamment, comment en Espagne, à la différence de l’Italie, certains héritages (notamment l’héritage platonicien) sont laissés de côté dans cette lecture et cette interprétation du texte aristotélicien. Enfin, la question de la réception des théories aristotéliciennes sur la divination pose bien évidemment l’éternelle problématique, et l’éternel défi, de l’Humanisme et de la Renaissance, à savoir l’articulation de l’héritage païen et de la doctrine chrétienne.
Complete list of metadata

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-03194366
Contributor : Christine Orobitg <>
Submitted on : Friday, April 9, 2021 - 2:48:14 PM
Last modification on : Saturday, April 10, 2021 - 3:25:48 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03194366, version 1

Collections

Citation

Christine Orobitg. "La réception des Parva naturalia dans l’Espagne de la Première Modernité : théories aristotéliciennes et débats sur la divination au tournant des XVIe et XVIIe siècle". Europe XVI-XVII, Groupe XVIe et XVIIe siècles en Europe-Université de Nancy II 2017, Aristote dans l’Europe des XVIe et XVIIe siècles : transmissions et ruptures, n° 24, p. 273-289. ⟨hal-03194366⟩

Share

Metrics

Record views

11