Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

La monoparentalité au Burkina Faso

Résumé : Cette étude s’intéresse au phénomène de la monoparentalité au Burkina Faso. En particulier, nous nous intéressons à l’effet de la monoparentalité sur la richesse des ménages et à la scolarisation des enfants âgés de 6 à 16 ans. Nous avons commencé les analyses, dans un premier temps, en nous focalisant sur les ménages dirigés par des femmes ; dans un deuxième temps, nous nous sommes intéressés à tous les ménages dans lesquels existent des situations de monoparentalité, qu’elles concernent des hommes ou des femmes. Cela nous a permis de tenir compte du fait que des situations de monoparentalité se présentent non seulement lorsque le mono-parent est le père, mais aussi dans des ménages contenant plusieurs noyaux familiaux (et qui ne sont pas dirigés par une personne en situation de monoparentalité elle-même). Premièrement, nous avons étudié la corrélation entre le statut matrimonial des individus en situation de monoparentalité et (a) la richesse des ménages dans lesquels ils vivent et (b) la scolarisation des enfants de ces ménages à travers des tests d’analyse de Khi-deux. Ensuite, à l’aide d’une régression logistique, nous avons étudié (a) la probabilité qu’un ménage dans lequel vivent des individus en situation de monoparentalité soit riche, et (b) la probabilité pour que les enfants des ménages dans lesquels vivent des individus en situation de monoparentalité soient tous scolarisés. Les résultats de l’étude montrent qu’il existe une relation positive entre le statut matrimonial et la richesse des ménages monoparentaux dirigés par les femmes. En prenant en compte tous les individus (hommes et femmes) en situation de monoparentalité dans les noyaux principaux et secondaires, la relation positive entre le statut matrimonial et la richesse des ménages des individus en situation de monoparentalité est significative. Les résultats de la régression logistique de la richesse des ménages des hommes et des femmes chefs de ménage en situation de monoparentalité confirment la relation significative trouvée dans l’analyse bivariée entre le statut matrimonial et la richesse des ménages. En effet, nos résultats montrent que les veufs et les veuves chefs de ménage en situation de monoparentalité ont moins de chances d’être dans des ménages riches. On a trouvé qu’il y a des différences socioéconomiques significatives des ménages dirigés par les femmes en situation de monoparentalité. Nos résultats montrent également qu’il y des différences socioéconomiques des ménages des hommes en situation de monoparentalité. En ce qui concerne la scolarisation, nous avons trouvé qu’il existe une relation positive entre le statut matrimonial des femmes chefs de ménage et la scolarisation des enfants vivant dans leur ménage. Cependant, nous avons trouvé que le statut matrimonial des hommes chefs de ménage et la scolarisation des enfants de leur ménage ne sont pas corrélés. En cherchant le rôle du statut matrimonial des hommes et des femmes chefs de ménage dans la scolarisation des enfants de leur ménage, on a trouvé qu’il n’y a pas d’effet sur la scolarisation des enfants.
Document type :
Reports
Complete list of metadata

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-03203369
Contributor : Valérie Golaz <>
Submitted on : Tuesday, April 20, 2021 - 5:40:55 PM
Last modification on : Friday, April 23, 2021 - 3:04:30 AM

File

Rapport de stage - MASS-POP- ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03203369, version 1

Collections

Citation

Yéniban Madiega. La monoparentalité au Burkina Faso. [Travaux universitaires] Aix-Marseille Université. 2020. ⟨hal-03203369⟩

Share

Metrics

Record views

30

Files downloads

4