Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

« La vision budgétaire : de myope à presbyte »

Résumé : Emilien GOGUEL-MAZET & Florent OLIVER Doctorants contractuels, chargés de mission d'enseignement Centre d'études fiscales et financières-CEFF Aix-Marseille Université « Presque toujours, en politique, le résultat est contraire à la prévision » Chateaubriand Cet adage semble d'autant plus vrai lorsqu'il s'agit de prévision budgétaire, un des deux piliers de la loi de finances, soumise aux aléas de la conjoncture économique. La crise sanitaire du Coronavirus montre une fois de plus que lorsque la croissance économique tousse, le budget s'enrhume. Longtemps, la question de la myopie budgétaire a agité le débat doctrinal. Nostalgie d'une vision de planification à long terme, la pluriannualité française peine à être efficiente. Pourtant, dès le vote de la loi de finances initiale, les prévisions pour l'année s'écartent déjà du cadre pluriannuel-exception faite de la loi de finances concomitante au vote de la loi de programmation des finances publiques.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-03205341
Contributor : Sophie Borghino Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, April 22, 2021 - 11:27:41 AM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 4:05:47 AM
Long-term archiving on: : Friday, July 23, 2021 - 6:23:58 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03205341, version 1

Collections

Citation

Emilien Goguel-Mazet, Florent Oliver. « La vision budgétaire : de myope à presbyte ». Billet Edgard Allix, 2020. ⟨hal-03205341⟩

Share

Metrics

Record views

53

Files downloads

22