Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

Étude de l'acceptabilité d'un outil de mobile learning participatif par les professeurs des écoles stagiaires

Résumé : Certains mécanismes peuvent amener des enseignants stagiaires à souhaiter utiliser dans leurs cours un outil numérique éducatif et collaboratif de mobile learning. L'outil Artefac fait l'objet d'une étude de ces mécanismes. Artefac est une application libre, communautaire et gratuite qui permet aux enseignants de créer des modules de cours (toutes disciplines) accessibles pour les élèves n'importe où (en classe ou à domicile) et sur n'importe quel support numérique (ordinateur, tablette, smartphone). Ces modules peuvent contenir de multiples ressources comme des vidéos, des photos, des enregistrements, des questionnaires ou encore de la réalité augmentée, dont les enseignants peuvent se servir pour leurs cours en classe ou pour faire travailler les élèves à distance. Ils sont alimentés via une base de données remplie par les enseignants dans une démarche collaborative : un enseignant qui ajoute une ressource liée à ses cours la rend disponible pour tous les autres enseignants, qui peuvent ensuite choisir de l'intégrer à leurs propres cours. Artefac a été créé récemment par des chercheurs de l'Inspé d'Aix-Marseille. Le croisement de champs théoriques entre les sciences de l'éducation et la psychologie sociale a permis d'administrer un questionnaire aux enseignants stagiaires. Le Technology Acceptance Model et la théorie des buts d'accomplissement ont été convoqués, par le biais de questionnaires validés dans la littérature. Après une courte présentation de l'outil Artefac (texte et photos), une première partie porte sur la perception que les enseignants stagiaires ont d'Artefac, sans jamais l'avoir utilisé. Quatre variables sont investiguées : utilité perçue, facilité d'utilisation perçue, plaisir perçu, intention d'utilisation. Une deuxième partie examine le degré de motivation qu'avaient les enseignants stagiaires à s'améliorer dans leur enseignement, (appelé but de soi-approche). Enfin, une dernière partie sert à caractériser la population. Le nombre de participants s'élève à 59 enseignants stagiaires. A l'issue de cette étude, les hypothèses sont confirmées à propos de certaines variables potentiellement prédictrices de l'intention d'utilisation d'une technologie avant même que celle-ci ne soit réellement utilisée (nommée acceptabilité d'une technologie). Le plaisir perçu par les enseignants et l'utilité qu'ils perçoivent du dispositif prédisent positivement l'intention d'utiliser cette technologie de mobile learning. Leur motivation personnelle à s'améliorer dans leur métier a également été identifiée comme prédictrice du plaisir perçu lié à cette technologie. Cela signifie que plus un enseignant stagiaire déclare trouver Artefac utile et plaisant, plus il a tendance à déclarer avoir l'intention de l'utiliser. De plus, plus un enseignant stagiaire déclare être motivé à s'améliorer dans son enseignement, plus il a tendance à trouver Artefac plaisant à utiliser.
Document type :
Poster communications
Complete list of metadata

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-03391956
Contributor : Aurélie Pasquier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, October 21, 2021 - 5:53:51 PM
Last modification on : Thursday, November 25, 2021 - 10:36:49 AM

File

Poster Journée Sfere - Kane ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03391956, version 1

Collections

Citation

Kane Marlin. Étude de l'acceptabilité d'un outil de mobile learning participatif par les professeurs des écoles stagiaires. Journée Scientifique de SFERE-Provence, Sep 2021, Marseille, France. ⟨hal-03391956⟩

Share

Metrics

Record views

24

Files downloads

17