Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Books

Images de la femme dans l’historiographie florentine du XIVe siècle

Résumé : « À bon cheval et à mauvais cheval il faut l’éperon ; à bonne femme et à mauvaise femme il faut un maître, et à certaines du bâton ». Ce proverbe, cité par Paolo da Certaldo, un Florentin du XIVe siècle, révèle une société où les femmes demeurent dans un état de subordination permanent dont témoignent, en effet, les livres de raison de ses compatriotes. Cette étude de l’ensemble des chroniques florentines écrites en latin et en langue vulgaire, depuis la "Légende des Origines" et les "Gesta florentinorum" jusqu’à la "Nuova Cronica" de Giovanni Villani et sa continuation par Matteo et Filippo, veut contribuer à une plus juste évaluation du statut des femmes dans la société florentine du XIVe siècle. Elle retrace la genèse de son historiographie, analyse les modes de désignation de la femme et des femmes utilisés par les chroniqueurs, pour mieux cerner la place que ceux-ci leur attribuent dans la cellule familiale et la société.
Complete list of metadata

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-03614631
Contributor : Colette COLLOMP Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, March 21, 2022 - 8:14:30 AM
Last modification on : Tuesday, March 22, 2022 - 3:36:18 AM

Identifiers

Collections

Citation

Colette Collomp-Gros. Images de la femme dans l’historiographie florentine du XIVe siècle. Presses universitaires de Provence, 2009, ⟨10.4000/books.pup.5609⟩. ⟨hal-03614631⟩

Share

Metrics

Record views

13