Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les Sociétés Populaires comtadines : un test dans l’étude des options collectives

Résumé : Cette étude s'inscrit dans le cadre d'une tentative d'identification des tempéraments politiques et de leur formation sous la Révolution Française dans l'espace comtadin, où se dessinent des aires contrastées-Haut, Bas et Moyen Comtat mais aussi région rhodanienne-constituant un échantillon global remarquable par la densité des sociétés populaires (83 % des communes pourvues d'une société en l'an II). On note aussi la précocité des fondations, de 1790 à l'été 1791 puis d'avril à décembre 1792, ce qui relativise l'importance de la période terroriste. Rythmes différents, attitudes contrastées conduisent à une typologie différenciée des sociétés populaires, en écho des options différentes (et parfois changeantes, dans le cas d'Avignon) qu'ils reflètent.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-03642548
Contributor : Julia Viallon Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, April 15, 2022 - 10:54:38 AM
Last modification on : Saturday, April 16, 2022 - 3:39:09 AM

File

ahrf_0003-4436_1986_num_266_1_...
Publisher files allowed on an open archive

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

Collections

Citation

Martine Lapied. Les Sociétés Populaires comtadines : un test dans l’étude des options collectives. Annales historiques de la Révolution française, Armand Colin, 1986, 266, pp.498 - 517. ⟨10.3406/ahrf.1986.4565⟩. ⟨hal-03642548⟩

Share

Metrics

Record views

35

Files downloads

7